Dossier

50 femmes qui comptent : Zina Bencheikh, Managing Director EMEA at Intrepid Group

Pour nous, il ne s’agit pas de célébrer la journée de la femme, comme un cadeau annuel fait à la gente féminine. C’est plutôt l’occasion de faire le point sur un combat essentiel, celui de l’émancipation de la moitié de la population et l’évaluation de son apport aux transformations sociales, ce que l’on appelle communément développement et qui ne se résume pas aux quantifications économiques. Pour cela, nous avons choisi de mettre en avant un riche panel, à travers ces portraits représentatifs de cette génération de femmes qui s’assument. Un portrait à découvrir : Zina Bencheikh, Managing Director EMEA at Intrepid Group.


Managing Director EMEA chez Intrepid Group depuis février 2020, Zina Bencheikh est un exemple de détermination pour bon nombre de femmes dans le milieu professionnel. Après ses études supérieures en France (EM Lyon- Promotion 2008),  elle démarre sa carrière chez KPMG en audit financier à Paris. Elle y passe 4 années avant de rejoindre en 2010 le groupe Intrepid en tant que Directrice Financière de leur bureau régional pour le Maroc, l’Europe et le Moyen-Orient, dont le siège est à Marrakech. En 11 ans de carrière au sein du Groupe Intrepid, elle a évolué du poste de DAF Régionale à Directrice Générale Maroc & Europe puis à Directrice Régionale EMENA en 2020.

Lire aussi| Plus de 20 millions d’années de vies perdues suite à la Covid-19 [Étude]

« Au cours de ces 3 dernières années, la question des femmes ayant un lien / un impact sur notre entreprise et notre activité m’a préoccupée. Par conséquent,  je me suis beaucoup investie pour améliorer leurs conditions, en particulier les femmes guides qui sont largement sous représentées (par rapport aux hommes guides) dans notre pays, et aussi les femmes issues des régions rurales, à qui nous rendons visite au cours de nos voyages et dont une grande majorité, malheureusement, n’ont pas pu suivre leur scolarisation», confie Zina Bencheikh. «J’ai récemment eu l’honneur d’être nommée Présidente de l’association Maroco-Anglaise «Education For All». Cette association aide les jeunes filles issues des régions rurales à accéder à l’éducation, un privilège souvent réservé aux garçons. Le partenariat que j’ai établi entre la Fondation Intrepid et EFA a abouti à une collecte significative de fonds en 2 ans seulement (plus de 230.000 dollars). Cette enveloppe a servi à faciliter l’accès à l’école à plus de 180 filles des régions rurales », poursuit-elle.

Lire aussi| 50 femmes qui comptent : Yasmine Benamour, Présidente de LCI Education Afrique, Directrice Générale de HEM

Pour Zina Bencheikh, les femmes marocaines sont déterminées, ambitieuses, extrêmement courageuses, et ont une capacité d’adaptation incroyable, et un réel don pour le multi-tasking. Elle estime aussi, que le manque de représentation de femmes dans les hautes fonctions publiques et privées est un réel blocage pour permettre aux plus jeunes de se projeter et de briser la barrière culturelle toujours très forte au Maroc : une femme ne peut combiner vie familiale et progression professionnelle. 

Une société sans suffisamment de femmes occupant des postes de leadership ne peut prospérer sur le long terme. 

 
Article précédent

Replay. L’émission « Ach Waqe3 » du mardi 9 mars 2021

Article suivant

L’indice des paradis fiscaux 2021 : les multinationales à la loupe !