Exportation

L’artisanat marocain cartonne

Les exportations des produits d’artisanat ont préservé leur croissance durant le mois de novembre. Elles ont enregistré une augmentation de 17% par rapport à la même période en 2015, selon le ministère de l’Artisanat et de l’Economie sociale et solidaire.


Cette performance est à mettre à l’actif de presque tous les produits destinés à l’export. Il s’agit  particulièrement des vêtements, qui ont vu leurs exportations augmenter quatre fois plus, regagnant ainsi le rang des produits les plus exportés aux côtés du tapis et de la poterie et pierre (15,3%). C’est le cas aussi pour les articles chaussants (48,7%), les produits du bois (41,5%), le tapis (34%), ainsi que la maroquinerie qui a enregistré une croissance de 5%. Pour ce qui est des exportations de produits artisanaux marocains vers les pays africains, elles ont nettement augmenté au cours du mois de novembre, se multipliant 27 fois par rapport à la même période un an auparavant.

Autre bonne nouvelle pour le secteur, la majorité des pays de l’Europe maintiennent une évolution positive, avec une forte démarcation de la Suisse qui a enregistré un chiffre d’affaires à l’export 7 fois plus supérieur que celui observé sur la même période 2015. Elle suivie par l’Espagne avec un taux d’accroissement de 127,6% et la France et la Belgique dans une moindre mesure (14,9% et 13,6% respectivement). L’Allemagne a, pour sa part, enregistré une hausse de 2,5% des exportations. C’est le cas aussi des pays arabes qui affichent une bonne performance avec un taux d’accroissement de 188%. Par ailleurs, les exportations des produits d’artisanat qui passent par les villes d’Oujda et de Nador ont marqué une forte progression au cours de novembre 2016, avec un chiffre d’affaires 4 fois supérieur à celui enregistré au mois de novembre 2015, suivi d’Agadir (3 fois plus) et Fès (2 fois plus).

Concernant les parts dans le chiffre d’affaires à l’export, Casablanca et Marrakech y participent à hauteur de 72,2%, ce qui les qualifie de principaux pôles exportateurs des produits artisanaux marocains, avec toujours le positionnement de la capitale économique devant la ville ocre.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Le poulet échappe au contrôle

Article suivant

Maroc Export distingué à Mascate