Immobilier

Le Groupe Al Omrane en tournée en Europe

Le Groupe Al Omrane organise une caravane qui sillonne depuis le 29 octobre 2016 trois pays européens (Pays Bas, Belgique et France) avec des escales à Rotterdam, Bruxelles et Paris. Cette quatrième édition s’étalera jusqu’à fin décembre 2017 et ira à la rencontre des Marocains vivant dans les autres villes de l’Hexagone (Lille, Bordeaux, Marseille, Strasbourg), mais également dans les villes importantes d’Italie (Turin, Bologne), d’Espagne (Barcelone, Algésiras) et d’Allemagne (Düsseldorf).


Durant cette caravane, une cérémonie officielle a eu lieu le 7 janvier 2017 à Paris avec la présence effective de Chakib Benmoussa, Ambassadeur du Maroc en France, des différents consuls ainsi que d’importantes personnalités marocaines et acteurs associatifs représentant la Communauté Marocaine en France. Badre Kanouni, Président du Directoire du Groupe Al Omrane, y a présenté les opportunités d’investissement du Groupe à travers une démarche de proximité envers les citoyens marocains tant au niveau du Royaume qu’à l’international. Le groupe répond ainsi aux Orientations Royales et à la politique du gouvernement qui vise à se rapprocher des Marocains du monde. Cette demi-journée a servi à présenter les différents grands programmes structurants et les opportunités d’investissement.

Signe de la réussite du rapprochement avec les Marocains du monde, la mise en place d’une représentation du Groupe Al Omrane en 2007 a permis d’accompagner de manière permanente la satisfaction des besoins de nos compatriotes en matière d’investissement au Maroc principalement dans le domaine foncier et immobilier ainsi que dans les activités génératrices de revenus à travers la mise à disposition de lots pour les activités économiques. La représentation se charge de plusieurs missions. Parmi lesquelles, garantir une présence durable dans les pays d’accueil et  concrétiser la politique de proximité avec sa clientèle MRE.

 
Article précédent

2016, année faste Ford a le vent en poupe au Maroc

Article suivant

Quel sort attend Hervé Renard en CAN 2017 ?