Portrait

A force de persévérance

Tajedine Filali DG de Marocannonces.com

Tajdine Filali a revêtu plusieurs casquettes tout au long de son parcours hors normes. Tantôt commerçant, tantôt boursicoteur, tantôt entrepreneur, il n’a cessé de rouler sa bosse au vieux comme au nouveau continent. Une expérience qui méritait à plus d’un titre un arrêt sur images.


Vêtu d’un pull de marque renommée et d’un jean, les cheveux grisonnants surmontant un visage au regard perçant, Tajdine Filali, Fondateur et CEO du site d’annonces Marocannonces.com a tout d’une personne modeste, abordable. Jovial, souriant et cordial, il consent à nous raconter son parcours. Un chemin certes parsemé d’embûches, mais couronné de beaucoup de succès comme l’atteste la suite. Il est né le 23 août 1953 à Meknès, dans une famille aisée où le patriarche était commerçant de tissus et possédait plusieurs magasins en ville. Après avoir suivi des études primaires à l’école Elhabs Laqdim dans l’ancienne médina, Tajdine Filali en ressort diplômé en 1965. Ses parents décident alors de l’envoyer dans un internat à Asilah et plus précisément au Collège de l’école Bouchama où il séjourna 3 années. Une fois son brevet en poche en 1972 (à l’époque il fallait suivre des classes préparatoires), il rejoint l’affaire familiale et supervise un des magasins de tissus. Pour lui, ce métier n’était pas nouveau. Déjà enfant, il lui arrivait d’assister son paternel. « J’ai grandi dans le tissu car mon père m’emmenait tout le temps avec lui. J’ai appris à reconnaître la qualité des tissus, à traiter avec les clients, bref le métier, mais ce n’était pas à plein temps. Je m’y occupais durant mon temps libre », se remémore Tajdine Filali.

Le portrait complet est disponible dans le Challenge #416, actuellement chez votre marchand de journaux

 
Article précédent

L'impôt sur les hauts revenus a influencé le système de rémunération

Article suivant

Dutch Green Business à la CGEM: un succès !