Activités royalesÉvénementInfrastructures

A la découverte du nouveau « Pont Mohammed VI »

Baptisé « Pont Mohammed VI », le plus grand pont haubané d’Afrique enjambant la vallée de Bouregreg vient d’être inauguré par le Souverain ce jeudi 7 juillet. D’une longueur de 42 km et pour un investissement de 3,2 milliards DH, l’autoroute de contournement de Rabat, relie désormais les grands axes autoroutiers desservant le Sud, le Centre, le Nord et l’Est du pays. Un véritable soulagement de la circulation sur la rocade existante de la ville de Rabat, caractérisée par une forte concentration du trafic poids-lourd. Cette nouvelle infrastructure routière  offrira aux quelques 20.000 véhicules qui l’emprunteront chaque jour un  moderne dispositif d’équipements et d’installations qui assureront confort et sécurité.


L’autoroute de contournement de Rabat prend origine au niveau de l’autoroute existante de Casablanca-Rabat au nord de Skhirat. Elle contourne les agglomérations de Mers El Kheir, Tamesna, El Menzeh jusqu’à Technopolis à Sala Al Jadida, où elle se termine en se branchant sur le début de l’autoroute Salé-Kénitra.

Sur la plan accessibilité et connectivité, l’autoroute de contournement de Rabat comprend plusieurs aménagements : une bifurcation avec l’autoroute Casablanca–Rabat, un échangeur pour desservir la nouvelle ville de Tamesna, un échangeur au niveau de la commune de Menzeh donnant sur Boulevard Mohammed VI (Rabat), un échangeur à Sala Al Jadida et un autre au niveau de Technopolis. La construction de l’autoroute de contournement de Rabat a nécessité la réalisation d’une multitude d’ouvrages d’arts, notamment 16 passages inférieurs, 14 passages supérieurs, 7 passages véhicules et deux passages réservés aux piétons.

Financé par la Banque Européenne d’Investissement (BEI) et les fonds propres de la Société nationale des autoroutes du Maroc (ADM), cette autoroute, qui porte le linéaire du réseau autoroutier en service à 1.630 km, fait partie du réseau national soumis à péage, elle dispose de gares sur échangeurs et d’une gare pleine voie ainsi que d’un couple d’aires de service. Cette section d’autoroute est ouverte gratuitement à la circulation jusqu’au 6 août 2016 à minuit.

 
Article précédent

OPA Ciments du Maroc: HeidelbergCement se positionne

Article suivant

Les 6 facteurs clés de l’économie islamique