AutoAutomobile

Abarth 124 Spider : Scorpion énervé

Fiat a dévoilé la nouvelle Abarth 124, la version sportive de son nouveau roadster. Une variante musclée qui dispose d’un moteur boosté à 170 chevaux et d’une tenue de route encore plus incisive.  par F.M.


Q uarante chevaux de plus. La nouvelle Abarth 124 Spider développe quarante chevaux de plus que la version originale de l’Abarth sortie en 1972. Déjà à l’époque, il s’agissait d’une version affutée qui, avec 132 chevaux permettaient à la Fiat 124 spider de croiser à plus de 195 km/h et de mettre un vent à ses rivales anglaises en termes de puissance et de nervosité.

La plus puissante des 124 Abarth

On remarque les palettes au volant lorsqu’on opte pour la boite robotisée.
On remarque les palettes au volant lorsqu’on opte pour la boite robotisée.

Trente-cinq chevaux de plus. La nouvelle Abarth, développe 35 chevaux de plus que la Spider Europa VX, l’ultime version sortie en 1983 sur la première génération de 124 spider : un modèle à compresseur Volumex produit à seulement 500 exemplaires jusqu’à sa disparition définitive du paysage automobile en 1985. Aujourd’hui, Abarth a donc dégainé sa version musclée de la nouvelle 124 Spider. En faisant souffler le turbo du 1.4 Multiair plus fort, le moteur sort désormais 170 canassons synonymes d’un 0 à 100 km/h abattu en 6,8 secondes et d’une vitesse de pointe de 230 km/h. De belles références de sportives. Des suspensions Bilstein et un différentiel autobloquant se chargent de canaliser toute cette débauche de puissance. Coté look, on n’est pas en reste, puisque la firme au Scorpion a transfiguré l’allure du roadster italien : jupes voluptueuses, boucliers agressifs, calandre en nid d’abeilles, peinture bicolore, sièges «racing» et garnitures en alcantara. Posée sur des jantes de 17 pouces renfermant des freins Brembo, cette 124 Spider très spéciale arbore au niveau de la poupe un petit aileron et deux doubles sorties d’échappement « Record Monza ». Revendiquant 1.060 kg sur la balance, l’Abarth 124 Spider et son rapport poids puissance de 6,7 kg/ch distille de sacrées reprises grâce au 25 Nm de couple. On joue donc moins du petit levier de la boite manuelle à six rapports au maniement rapide et à l’étagement parfait. Pour encore plus de plaisir et de sportivité, on peut opter pour la boite robotisée avec palettes au volant. Le must. L’Abarth124 Spider sera commercialisée à compter du mois de septembre avec un prix de départ fixé aux alentours de 400.000 DH. ■

 
Article précédent

Nouvelle carte maritime africaine

Article suivant

Fonds d’amorçage : une martingale difficile à trouver