Il fait l'actu

Abdellatif Jouahri, Wali Bank Al Maghrib

Bank Al-Maghrib a annoncé vendredi avoir porté le taux de la réserve obligatoire, le 23 juin, à 4 % avec une intention de porter ce taux jusqu’à 5 % en fonction de l’évolution de la liquidité.


La Banque centrale avait décidé, lors de la réunion de son conseil tenue le 21 juin 2016 sous la présidence d’Abdelatif Jouhari, de porter le ratio de la réserve monétaire progressivement de 2 pc jusqu’à 5 % et d’instaurer une rémunération de cette réserve pour les banques déployant plus d’efforts en matière d’octroi de crédit. Dans ce sens, les banques dont la progression de l’encours des crédits aux entreprises non financières au cours du deuxième semestre 2016 est supérieure à la moyenne réalisée par l’ensemble de la place, bénéficieront d’une rémunération de 0,75 % sur la réserve obligatoire additionnelle

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Défaut de sécurité dans le mobilier d'IKEA

Article suivant

BREXIT : Et si le Royaume-Uni revenait sur sa décision ?