Media

« Ach Waqe3 » : l’actualité décryptée par Jamal Berraoui

« Ach Waqe3 » est l’une des émissions phares de  MFM Radio traitant  des faits saillants de l’actualité du jour. Elle est décryptée par le journaliste politique et économique Jamal Berraoui.


Les thèmes abordés au cours de l’émission de ce mardi 5 novembre 2019 :

-Le conseil économique, social et environnemental recommande des coalitions entre les partis politiques avant la tenue d’élections sur la base de programmes loin des slogans. Réellement, il n’existe que 6 ou 7 partis politiques, partagés entre conservateurs, libéraux et de gauche, souligne Berraoui appelant à la nécessité de rationaliser le champ politique. Il plaide pour la tenue des consultations électorales le dimanche ou bien un jour férié au lieu du vendredi pour permettre aux électeurs de se rendre aux urnes dans les meilleures conditions.

-Le ministère de la Santé compte recourir à des contractuels pour faire face aux problèmes du secteur de la santé et la pénurie des compétences  du corps médical (médecins et infirmiers) dans les hôpitaux et centres de soins. Jamal Berraoui relève que 80% des Marocains ne peuvent pas se permettre de se faire soigner dans le secteur privé sans compter les abus dont ils sont victimes quand ils choisissent les cliniques.

-Les vidéos d’élèves qui s’adonnent à la drogue, aux psychotropes devant leur établissement. Le journaliste réclame de la transparence surtout que ce phénomène ne date pas d’aujourd’hui. Pour combattre ce fléau, il y a l’approche sécuritaire, mais la responsabilité des familles et des parents et le système éducatif sont pointés du doigt. Qu’on protège au moins les écoles et lycées et leurs alentours, souligne l’analyste.

-L’Espagne compte recruter, au titre de la campagne agricole 2019-2020 plus de 16.000 ouvrières saisonnières marocaines. C’est un accord positif. Toutefois, il faut s’interroger sur les conditions de leurs logements, le harcèlement sexuel dont elles sont victimes… Un autre problème soulevé, certaines de ces femmes une fois le contrat terminé, elles ne rentrent pas au Maroc et choisissent l’immigration clandestine. Le ministère devrait révéler en toute transparence leur nombre.

#آش_واقعالسليسيون أمام المدارس وفيديوهات توثق لتعاطي التلاميذ.إسبانيا ترغب في تشغيل أزيد من 16 ألف عاملة مغربية بحقول الفراولة والفواكه الحمراء برسم سنة 2019 / 2020.وزارة الصحة للتعاقد من أجل تجاوز خصاص الأطباء والممرضين.تقرير يُوصي بتحالفات الأحزاب المغربية قبل الانتخابات المقبلة.وقفة احتجاجية من تنظيم معطلي إقليم خنيفرة بمنطقة آيت إسحاق للمطالبة بتوفير التشغيل للشباب من أجل محاربة البطالة التي يعيشون على إيقاعها منذ سنواترفقة ماء العينين عيناني والخبير السياسي والإقتصادي جمال براوي مباشرة على إم إف إمwww.mfmradio.ma#instagram : radiomfmofficiel#achwa9a3 #mfm #mfmradio #carte_blanche #inanimaelainine

Publiée par RADIO MFM Officiel sur Mardi 5 novembre 2019

Dans la rubrique « Carte blanche », Jamal Berraoui plaide pour la connaissance et le savoir qui constituent le meilleur moyen pour libérer l’esprit et lutter contre toute forme d’extrémisme. Il cite le cas d’Abdelwahab Rafiki (Abou Hafs), ancien détenu salafiste, victime de son environnement immédiat dont le père faisait partie de la Salafiya Jihadia. Emprisonné, il a beaucoup lu lors de son séjour en prison et épouse, depuis, des positions progressistes.

Le deuxième cas est celui de la PJdiste Amina Maaelainaine, qui appelle les islamistes à accepter et respecter les libertés individuelles. Jamal Berraoui demande à immuniser les générations montantes contre l’ignorance et l’extrémisme par la lecture et la formation.

Ne pas rater l’émission « Ach Waqe3 » sur les ondes de MFM Radio de lundi à vendredi, à partir de 12h30 .

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Cliniques : les nouveaux champions du secteur

Article suivant

Eric Vernier : “Si le Maroc se retrouvait sur la liste noire, son économie pourrait en pâtir”