Médias

« Ach Waqe3 » : l’actualité décryptée par Jamal Berraoui

« Ach Waqe3 » est l’une des émissions phares de MFM Radio qui traite des faits saillants de l’actualité du jour. Elle est décryptée par le journaliste politique et économique Jamal Berraoui.


Dans l’émission de ce lundi 03 février 2020, le débat porte sur les sujets suivants :

-Le ministère de la Santé a fait savoir que l’opération de rapatriement des Marocains de la ville chinoise de Wuhan, s’est déroulée dans de bonnes conditions, relevant que ces ressortissants, au nombre de 167 personnes, « sont en bon état ». Le ministère précise que les personnes rapatriées ont été reçues à l’hôpital de Sidi Said de Meknès et à l’hôpital militaire Mohammed V de Rabat où ils sont mis en observation, sous surveillance médicale minutieuse durant 20 jours, sous la supervision d’équipes médicales dédiées et formées à cette fin. Ils vont aussi bénéficier de dépistage dans les plus brefs délais. La même source indique, par ailleurs, que les familles des ressortissants rapatriés qui ignorent la destination de leurs proches sont priées de contacter le numéro de téléphone économique “Allo Veille” (0801 004 747).

Jamal Berraoui rappelle tout d’abord que le rapatriement des ressortissants est une mesure qui a été prise par plusieurs pays saluant toutefois le geste du Maroc qui doit prendre soin de ces étudiants qui font preuve de grande volonté d’apprendre. Il précise par ailleurs que le Maroc a prolongé la durée de mise sous observation des citoyens rapatriés à 20 jours au lieu de 14 jours comme cela a été décidé par de nombreux pays dont les Etats Unis pour plus de précaution. L’hôpital militaire Mohammed V de Rabat dispose d’un service spécialisé dans l’état de décrépitude équipé pour lutter contre les autres maladies similaires comme celles qui viennent d’Afrique dont le paludisme. L’analyste de Radio MFM conseille une fois de plus les citoyens à ne pas céder à la panique et croire aux avis des spécialistes et non aux fake news qui amplifient la gravite du virus. Il rappelle dans sens que la grippe tue chaque année des milliers dans un seul pays (8.000 aux Etats Unis et 10.000 en France en 2018).

La Chine a construit un hôpital en un temps record…

La Chine a construit un hôpital réservé au coronavirus en 10 jours. Il devra accueillir environ 2.500 patients. Un autre sera construit en 15 jours. Cet exploit est dû au pouvoir décisionnel, mais aussi aux moyens mis à disposition. Ce n’est pas nouveau, un pareil exploit a été réalisé en 2003. C’est grâce à la bonne gouvernance ; il n’y a pas trop de procédures administratives.

Parmi les conséquences du coronavirus, 52.000 réservations de voyages ont été annulées au Maroc par des touristes chinois d’ici à mars prochain. 2019 a enregistré 150.000 touristes. Les destinations le plus impactées sont Chefchaouen et Ouarzazate.

Berraoui fait observer que le chiffre de 150.000 touristes chinois est insignifiant étant donné que le nombre de Chinois qui voyagent dans le monde atteint 350.000.000 touristes. Ces 52.000 annulations n’auront pas un grand impact sur le tourisme national, signale-t-il. Et d’ajouter que ce sont des choses qui arrivent et que les voyagistes prévoient. Il note aussi que ce virus ne durera pas une éternité, mais son impact disparaîtra en mars.

#آش_واقع#instagram : radiomfmofficiel#achwa9a3 #mfm #mfmradio #carte_blanche #inanimaelainine

Publiée par RADIO MFM Officiel sur Lundi 3 février 2020

-Le front séparatiste du polisario poursuit ses hérésies en brandissant la menace de guerre contre le Maroc.  

« Ils sont les bienvenus », ironise Berraoui qui affirme qu’il ne s’agit que de surenchères. S’ils veulent déclencher la guerre ils vont devoir demander à la Minurso de partir et dans ce cas le Maroc avancera jusqu’à Tindouf. L’armée marocaine est en effet capable de leur assainir une bonne raclée en 24 heures. Les gens ont oublié qu’avant de signer l’accord de cessez-le-feu on en avait déjà fini avec le polisario. Deuxième point, durant ces vingt dernières années, la rasd a perdu le soutien de plusieurs dizaines de pays et l’Algérie les a un peu lâchés aussi. Plus que moins d’une dizaine de petits Etats y croient toujours.

Selon Al Ahdath Al Maghribiya, dans le cadre de la mise en œuvre de la nouvelle stratégie du directeur général de la sûreté nationale en vue de garantir la sécurité sur la voie publique, Abdellatif Hammouchi a adressé ses directives aux services concernés pour procéder à une restructuration dans plusieurs villes marocaines, et au renforcement des structures en place dans les villes dont la population augmente considérablement, à l’image de Salé, Marrakech et Fès. Cette nouvelle démarche de la DGSN intervient suite aux limites affichées par les modes classiques de la force publique en matière de lutte contre la criminalité. Cette opération s’explique également par les nouveaux crimes, en particulier les agressions et les meurtres à l’encontre des parents et les viols des enfants. Dans ce sens, les services sécuritaires de la ville de Marrakech seront bientôt renforcés, eu égard à son importance en tant que destination touristique et vu l’augmentation de sa population.

L’analyste de Radio MFM signale que le taux de criminalité atteint des niveaux inquiétants dans plusieurs pays. Il pense que la solution à cette recrudescence des crimes est la proximité mais il faut accompagner cela par l’éducation et autres mesures de lutte contre la criminalité. Les psychotropes poussent à commettre des crimes affreux, notamment les meurtres à l’encontre des parents et les viols des enfants, etc. Le problème dans la mise en place de la police de proximité c’est qu’elle demande de gros moyens dont l’augmentation du nombre de commissariats. Aussi pour lutter contre les criminels surtout ceux qui brandissent des armes blanches, les agents de police doivent faire usage de leurs armes.

-300 élèves ont planté 1.500 arbres dans le cadre de la célébration de la journée mondiale des zones humides, une initiative de la direction régionale des Eaux et forêts et de la désertification en partenariat avec la préfecture de M’diq-Fnideq. Les établissements scolaires de ces élèves ont été labellisés « Pavillon Vert » des écoles écologiques.

C’est une excellente initiative ; c’est le genre d’éducation qu’on doit promouvoir, se réjouit Berraoui qui sonne l’alarme du danger du réchauffement climatique. Il rappelle qu’aujourd’hui en France la température oscille entre18 et 19 degrés alors qu’il neige habituellement. Selon des rapports, les Maldives disparaitront avant 2040. La côte de Casablanca subira le même sort. Il y a aussi le problème du stress hydrique ; il faut absolument sensibiliser les gens à l’économie de l’eau à travers l’usage rationalisé dans les ménages, réduction de la consommation de la viande bovine, etc.

Carte blanche : Jamal Berraoui la consacre aujourd’hui le danger des réseaux sociaux. L’internet est un outil qui produit la pensée instantanée ; les usagers n’ont plus le sens du recul, ce qui alimente l’extrémisme. Berraoui donne l’exemple du tollé soulevé par une adolescente française âgée de 16 ans, nommée Mila qui a proféré des propos anti Islam dans un post sur les réseaux sociaux.

« Ach Waqe3 » est une émission incontournable. Elle est diffusée sur les ondes de MFM Radio du lundi au jeudi à partir de 12h30 et le vendredi de 12h à 13h et rediffusée les mêmes jours à 19h30.

 
Article précédent

AMO : Sanad lance son assurance complémentaire

Article suivant

Financement : Intelaka opérationnelle