Immobilier

Actifs immobiliers: les transactions en baisse de 29,5% au 1er trimestre 2020

Selon Bank Al-Magrhib et l’ANCFCC, l’indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) a reculé, en glissement annuel, de 1,4% au premier trimestre de 2020 et les transactions se sont repliées de 29,5% au premier trimestre 2020.


Les deux institutions expliquent que ce repli des prix reflète des baisses de 1,5% pour les actifs résidentiels, de 1,2% pour les terrains et de 2% pour les biens à usage professionnel. Dans la note sur la tendance globale du marché immobilier au cours du 1er trimestre 2020, la Banque centrale et l’Agence nationale de la conservation foncière du cadastre et de la cartographie soulignent, en effet, que la diminution du nombre des transactions résulte des baisses des ventes du résidentiel de 30,6%, des terrains de 28,7% et des biens à usage professionnel de 22,3%.

Lire aussi: Groupe OCP : un centenaire imperturbable

Par catégorie d’actifs, la baisse des prix des actifs résidentiels reflète les replis des prix de 1,2% pour les appartements, de 3,2% pour les maisons et de 4,7% pour les villas. Concernant les ventes, elles ont baissé de 30,6%, avec des reculs de 30,8% pour les appartements, de 27,7% pour les maisons et de 30,5% pour les villas.

S’agissant des biens à usage professionnel, le repli de leurs prix résulte d’une baisse de 2,6% pour les locaux commerciaux. Les prix des bureaux ayant, en revanche, progressé de 2%. En ce qui concerne les transactions, elles ont régressé de 22,3%, avec des diminutions de 22,1% des ventes portant sur les locaux commerciaux et de 23,3% de celles des bureaux. Par ville, la note indique que les prix se sont repliés, en glissement trimestriel, à Rabat, Casablanca et Tanger de 1,5%, 0,5% et 2,4% respectivement, alors qu’ils ont enregistré une hausse à Marrakech (+0,3%).


Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Coronavirus : 60 nouveaux cas, 6.930 au total, lundi 18 mai à 10h

Article suivant

Opposition : Nabil Benabdellah hausse le ton