Trafic portuaire

Activité portuaire : une baisse de 3,4%

L’activité portuaire n’est pas au top de sa forme. En effet, elle a accusé une baisse de 3,4%, en variation annuelle, au terme des neuf premiers mois de l’année 2015, après une appréciation de 15,1% un an auparavant.


 

Selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF) relevant du ministère de l’Economie et des finances, l’activité globale aura totalisé à 83,5 millions de tonnes. Ce retrait s’explique par le repli du trafic national de 4,3%, après +11,9% un an plus tôt, tiré par le recul du trafic des importations de 4,3%, de celui des exportations de 3,4% et de celui du cabotage de 11,1%.

L’activité de transbordement s’est également inscrite en baisse. Elle a reculé de 1,1% après une augmentation de 5% au terme du premier semestre 2015, a expliqué la DEPF dans sa note de conjoncture pour le mois de novembre 2015. 

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Prise d'otages au Mali: bilan provisoire 3 morts et 15 blessés.

Article suivant

Maroc : le trafic aérien progresse de plus de 3%