Immobilier

Addoha fait son entrée au top 10 des plus gros acteurs immobiliers arabes

Dans une récente étude consacrée au secteur de la pierre, le célèbre groupe de presse Forbes a dressé un classement des principaux promoteurs immobiliers issus du monde arabe. Sans surprise, les géants du Golfe qui se sont illustrés au cours de la dernière décennie par des projets pharaoniques à coup de milliards de dollars (tels Burj Dubai, The World….) s’accaparent les premières marches du podium tant sur le registre des sociétés cotées, que des sociétés à capitaux fermés. Mais pour la première fois dans ce classement réalisé par Forbes Middle East, un marocain y fait son entrée. Il s’agit du leader marocain de l’immobilier, le groupe Addoha, qui ferme la marche du top 10 des promoteurs arabes cotés. Aussi, le groupe contrôlé par la famille Sefrioui est le seul représentant du Maghreb dans cette hiérarchie dont le podium est totalement dominé par les mastodontes émiratis (Emaar Properties, Damac Properties et Aldar Properties) et qui compte, par ailleurs, trois opérateurs qataris (Ezdan Holding, Barwan Real Estate et United Development Company), deux groupes saoudiens (Jabal Omar Development et Dar Alarkan Real Estate Development Company) et une société égyptienne (Talaat Moustafa Group Holding).


Il faut dire que malgré sa taille et son chiffre d’affaires de plus de sept milliards de dirhams, le groupe Addoha ne pèse en valeur boursière que le dixième du champion arabe Emaar Properties dont la capitalisation culmine à plus de 15 milliards de dollars (près de 150 milliards de dirhams) et qui, au titre du seul exercice 2016, a enregistré un bénéfice net de 1,2 milliard de dollars (près de 12 milliards de dirhams).

Cette domination des groupes émiratis et qataris n’est point démentie dans l’autre classement qui concerne les sociétés non cotées avec un top cinq constitué du Qatari Diar (un autre acteur bien connu des marocains), Dubai Properties, Wasl Properties, Nakheel et Arenco Real Estate.

 
Article précédent

Le groupe Attijariwafa Bank annonce la 5ème édition du Forum Afrique Développement

Article suivant

Rencontre à Casablanca sur la place de la femme dans les métiers du transport