Immobilier

Addoha renouvelle son programme d’émission de BT de 1 milliard de DH

Le groupe immobilier Addoha se donne les moyens de ses ambitions et booste son portefeuille de projets en Afrique subsaharienne, estimé à près de 70.000 logements.


Le groupe immobilier  sécurise ses financements et  diversifie le périmètre de ses interventions. Le promoteur a ainsi décidé de renouveler son programme d’émission de Billets de trésorerie (BT) portant sur un montant de 1 milliard de DH, opération annoncée vendredi dernier par le CDVM (Conseil Déontologique des Valeurs Mobilières).

Addoha, rappelons-le, est en train de développer une offre immobilière de près de 70.000 logements dans plusieurs pays d’Afrique. Dans le détail, le groupe lance, en Côte d’Ivoire, 10.100 logements, dont 7.500 unités économiques au quartier Locodjoro et 2.600 autres dans la commune de Koumassi, au cœur d’Abidjan. Le promoteur immobilier construit par ailleurs 3.000 logements à Conakry, capitale de la République de Guinée, 10.000 unités économiques sur une dizaine de villes du Cameroun et 640 autres logements, portant sur une superficie de 2,8 hectares à Brazzaville, dans la commune de M’pila. Par ailleurs, le groupe a d’autres conventions d’investissement en cours avec les gouvernements de quatre autres pays de la région pour le développement de 5.000 unités au Niger, 5.000 au Sénégal, 10.000 au Mali, 10.000 au Ghana et 15.000 au Tchad.

Pour la réussite de cette stratégie, Addoha s’appuie sur les banques marocaines pour sécuriser les financements nécessaires. C’est dans cette optique que s’inscrit l’initiative du promoteur immobilier qui vient de renouveler son programme d’émission de Billets de trésorerie. Objectif du programme : optimiser le coût de financement à court terme en substituant, de manière partielle ou totale, aux concours bancaires existants des Billets de trésorerie et diversifier ainsi les sources de financement pour une meilleure négociation avec ses partenaires financiers.

 

 
Article précédent

Hôtel Lincoln : un projet de rénovation et de réaménagement pour bientôt ?

Article suivant

Les CRT présentent leurs plans d’action à l’ONMT