Digitalisation

ADII. La plateforme « [email protected] » agrémentée de nouveaux services

L’Administration des douanes et impôts indirects (ADII) a annoncé, mercredi, que la plateforme digitale « [email protected] » a été agrémentée de nouveaux services pour une Douane à portée de main.

Ainsi, la gestion de bout en bout de certaines demandes compte parmi les nouvelles fonctionnalités proposées, à effectuer en ligne à travers [email protected] et ce, pour notamment l’ouverture d’un entrepôt privé particulier et d’un entrepôt privé particulier spécial (EPPS), indique l’ADII qui a publié un guide utilisateur des demandes version 2.0 – partie opérateur.

Ces nouvelles fonctionnalités concernent aussi le bénéfice du cautionnement mixte, le bénéfice du cautionnement sur engagement des entreprises exportatrices, la dispense de caution dans le cadre de la sous-traitance au profit d’un donneur d’ordre étranger, le bénéfice du cautionnement sur engagement des entreprises exportatrices installées dans les zones d’accélération industrielles, ainsi que l’octroi du statut d’Opérateur Economique Agréé – Simplifications douanières, ajoute la même source.

Lire aussi | Lutte contre le blanchiment d’argent. Miné par l’informel, l’immobilier reste inefficace

Avec l’enrichissement de la plateforme mobile « [email protected] », l’ADII a franchi un pas de plus dans la dématérialisation de ses procédures administratives et entend ainsi se conformer davantage à la loi 55-19 sur la simplification des procédures et formalités administratives. Depuis le 08 septembre 2022, tout opérateur économique peut initier et suivre l’ensemble des étapes de traitement requises depuis le dépôt de la demande, en passant par le chargement des documents exigés et la réception par voie électronique de la réponse du service douanier compétent.

Lire aussi | Concurrence. Google échoue à faire annuler une amende record devant la justice de l’UE

L’ADII a, dès le départ, fait de la plateforme [email protected] un outil évolutif qui offre aux chefs d’entreprises une expérience digitale complète correspondant à leurs activités douanières au quotidien. Ainsi, en mettant la plateforme [email protected] à leur disposition, l’Administration douanière leur permet de suivre instantanément leurs opérations en douane. La première version, dotée principalement d’un tableau de bord, a été lancée en novembre 2020. S’en est suivi une seconde en juin 2021 apportant des nouveautés en termes de e-documents.

 
Article précédent

Lutte contre le blanchiment d’argent. Miné par l'informel, l’immobilier reste inefficace

Article suivant

La République du Kenya décide de révoquer sa reconnaissance de la pseudo RASD