Autoroutes

ADM dégage des bénéfices pour la 2ème année consécutive

La solidité financière de la Société Nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) se confirme année après année. L’entreprise dirigée par Anouar Benazzouz, affiche également des résultats positifs sur le plan de la restructuration financière.


Les efforts d’optimisation et de rationalisation des coûts engagés à partir de 2016 ont permis le redressement des indicateurs financiers. C’est ce qui ressort du rapport annuel & Responsabilité Sociale d’ADM pour l’année 2018. On peut ainsi noter la progression du chiffre d’affaires à hauteur de 5,3% par rapport à son niveau de 2017, à 3,1 milliards de DH. Un résultat d’autant plus satisfaisant qu’il a été obtenu sans révision tarifaire. ADM a aussi amélioré son résultat d’exploitation de 36%, comparativement à l’exercice précédent, pour atteindre 1,7 milliard de DH.

Lire aussi : ADM : des projets en 2020

Ainsi, et pour la deuxième année consécutive, l’entreprise dégage un résultat net positif au titre de l’année 2018 de 104 millions de DH, en amélioration de 132% en comparaison avec 2017. La même tendance positive a été enregistrée au niveau du traitement de la dette avec un ratio d’endettement maintenu à 1,5, avec une baisse de 3% pour s’afficher à 39,3 milliards de DH. 

Il faut souligner que cette performance a été grandement portée par le lancement d’un grand chantier d’industrialisation et de modernisation de l’activité d’exploitation, à savoir la digitalisation et l’industrialisation complète des filières péage et maintenance et l’informatisation de la gestion du trafic. 

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

La NARSA met le paquet sur un vaste programme de sensibilisation

Article suivant

Droit pénal : le nécessaire débat sociétal