Industrie

Aéronautique : l’Américain Spirit Aerosystems nourrit de grandes ambitions pour le marché marocain

Spirit Aerosystems a récemment acquis le site de Bombardier Maroc. Un investissement  hautement stratégique pour les plans de développement du groupe industriel américain dans le royaume.


Le groupe américain Spirit Aerosystems a acquis le site  Bombardier Maroc. Selon le site arabianaerospace.aero, qui s’intéresse au sujet dans l’une de ses publications du 26 avril, les autorités marocaines avaient entamé les discussions avec le groupe américain environ un an avant l’annonce du deal qui comprenait, outre le site de Casablanca, celui de Belfast et de Dallas. Le ministre de l’Industrie, Moulay Hafid Elalamy, a fait remarquer que ce nouveau deal présage d’une belle perspective et vient renforcer l’attractivité de l’industrie aéronautique marocaine et de ses écosystèmes, notamment après les difficultés engendrées par la crise sanitaire dans ce secteur.

Lire aussi| Gaz naturel liquéfié : le Maroc veut déployer une unité flottante de stockage et de regazéification près de ses côtes

www.arabianaerospace.aero renchérit en soulignant que l’acquisition du site de Bombardier au Maroc est hautement stratégique pour les plans de développement de Spirit Aerosystems en termes de croissance de production des composants pour Airbus (lot de travail pour le process de production des ailes A220), de technologies, (matériaux composites à forte valeur ajoutée) et de plate-formes régionales d’avions d’affaires. Cela permettra aussi à l’industriel de doubler sa capacité en matière de services après-vente au niveau mondial. « Avec l’acquisition du site de Casablanca, Spirit Aerosystems renforce ses positions et devient un plus grand acteur de premier plan de son secteur. Ce site est aux standards internationaux et nous permettra de gagner en compétitivité », a déclaré un porte-parole du groupe américain basé à Wichita dans l’Etat du Kansas (Etats-Unis). « Le Maroc offre des coûts de fabrication compétitifs au niveau international, ainsi que de faibles coûts en termes d’exportation et de transport », a poursuivi ce porte-parole, qui a ajouté que l’industrie aéronautique a des bases solides et a réussi à s’enraciner dans la chaîne de valeurs au niveau mondial.

Lire aussi| CDG Invest rejoint le tour de table de la startup GOAcommerce

Il a estimé également, que cette présence au Maroc va permettre au groupe de développer et d’accroître sa capacité de production et améliorer sa compétitivité en matière de composants structurels d’avions. Pour arabianaerospace.aero, il s’agit là aussi d’une bonne nouvelle pour le GIMAS ( Groupement des Industries Marocaines Aéronautiques et Spatiales), d’autant plus que le secteur a été durement touché par la pandémie du coronavirus. Il est à rappeler qu’avant la pandémie, l’industrie aéronautique nationale a enregistré une croissance de 20% sur deux années consécutives. Pour rappel, Spirit AeroSystems est un géant américain de l’aéro-structure qui fabrique des éléments de structure d’avions ( fuselages, ailes et supports de réacteurs).

 
Article précédent

Replay. L’émission « Ach Waqe3 » du lundi 26 avril 2021

Article suivant

Populations non bancarisées : le Maroc en tête de liste