Aérien

Aéroport Mohammed V : nouveau remue-ménage des bagagistes

La situation est loin de s’arranger au niveau de l’aéroport.


Moins de deux mois après la signature de l’accord social entre RAM Handling, filiale de Royal Air Maroc, et les agents des services au sol chargés du tri et de l’expédition des bagages, ces derniers refont parler d’eux.

Selon L’Economiste, les bagagistes refusent la nouvelle organisation de l’aéroport Mohammed V appliquée suite à l’arrivée de Mohamed Zhar pour une mission ponctuelle. Le quotidien explique que le ministère de l’Intérieur s’est voulu ferme avec les grévistes. Il ajoute que les bagagistes sont au nombre de 800 actuellement, soit un surplus de 300 postes. L’Economiste affirme que les bagagistes refusent le pointage et 100 d’entre eux ne se rendent même pas au travail.

Lire aussi : Mohamed Zhar investi d’une mission ponctuelle à l’Aéroport Mohammed V

Enfin, toujours selon le quotidien, les bagagistes exigent de se faire payer en espèces les heures supplémentaires. L’Economiste avance le chiffre de 45.000 DH/jour, soit plus de 4 millions de DH depuis le déclenchement du mouvement.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Wafa Assurance prépare une nouvelle feuille de route

Article suivant

Raja-Hilal Al Qods : Deux joueurs empêchés par Israël de jouer au Maroc