Startup

AFD Digital Challenge : une startup marocaine parmi les lauréats de l’édition 2020

Le Maroc s’est distingué lors de l’édition 2020 de la compétition AFD Digital Challenge. La start-up marocaine Prev-Dev figure, en effet, parmi les dix lauréats de cette compétition dédiée à l’innovation en Afrique.


AFD Digital Challenge récompense les start-up africaines dont les innovations remarquables servent le développement. Et grâce à son innovation, la start-up marocaine Prev-Dev a réussi à tirer son épingle du jeu. Implantée à Rabat, cette jeune pousse, qui s’investit dans le développement de solutions innovantes pour la réduction des impacts des inondations et des crues sur les infrastructures stratégiques comme les routes, a développé une plateforme intelligente de prédiction des inondations baptisée Indar. Cette plateforme permet d’informer les gestionnaires de risques d’un éventuel début d’inondations 48 heures en amont du phénomène. Une mise en garde qui permet d’anticiper les dangers et aléas de telles catastrophes naturelles en zones urbaines.

Lire aussi| Aéronautique : les détails de la nouvelle orientation stratégique du GIMAS


« Ce temps gagné sur une inondation permet d’évacuer les populations les plus menacées, de mettre à l’abri les équipements et de protéger les infrastructures sensibles…», a expliqué son développeur Mohamed Tabyaoui, faisant remarquer qu’au Maroc, les inondations frappent régulièrement les régions isolées et certains bassins urbains. « Chaque année, les dégâts provoqués par les crues dévastatrices de certains cours d’eau coûtent près d’un demi-milliard d’euros au Maroc en moyenne. Des villes comme Casablanca ou encore Marrakech ne sont pas épargnées », a-t-il ajouté. Force est e noter que la solution Indar de la startup marocaine, testée dans une zone habitée de 4 000 km² dans le sud-est marocain, « contribue à la résilience des villes de demain».

Lire aussi| Casablanca : les mesures de restriction prolongées pour quatre semaines supplémentaires

Pour rappel, neuf autres startups africaines de Tunisie, Mali, Nigéria, Ghana, Bénin, Côte d’Ivoire, Kenya, Rwanda et du Togo ont été également distinguées par l’AFD Digital Challenge 2020. AFD précise que pour le développement de ces projets, chacun des dix lauréats est récompensé par un soutien financier de 20.000 euros, et bénéficie aussi d’un accompagnement d’un an dispensé par un spécialiste de la formation des acteurs de la transformation numérique des entreprises.

 
Article précédent

Le RDV des bonnes affaires : les offres chez Citroën, c’est maintenant !

Article suivant

Coronavirus : le vaccin de Moderna autorisé aux Etat-Unis