Digitalisation

Africa Digital Manager Award : trois projets marocains nominés

Trois projets marocains sont nominés pour les phases finales de l’Africa Digital Manager Award, un concours qui récompense chaque année des managers africains ayant conduit des projets réussis de transformation digitale revêtant un caractère d’innovation ou d’excellence managériale.


Organisé par le groupe français Inetum (ex-Gfi), une entreprise de services numériques (ESN), en partenariat avec l’École Centrale de Casablanca, l’Africa Digital Manager Award (ADMA), vient de publier la liste de ses nominés pour les phases finales. Le jury de cette première édition de l’Africa Digital Manager Award (ADMA), un concours qui récompense chaque année des managers africains ayant conduit des projets réussis de transformation digitale revêtant un caractère d’innovation ou d’excellence managériale, a ainsi retenu 10 projets digitaux pour la finale du concours, sur 52 projets en provenance d’une dizaine de pays d’Afrique, selon un communiqué des organisateurs.

Maghreb Accessoires/Autoplus, Amendis, et  WafaCash, nominées

Pour l’Afrique du Nord, quatre projets digitaux, dont trois marocains, sont nominés autour d’« un prisme commun incarnant une dynamique de digitalisation qui englobe les différentes fonctions clés de l’entreprise, allant des processus métier à l’offre de service et la relation client ». 

Le premier projet est présenté par le groupe marocain Maghreb Accessoires/Autoplus dans lequel la digitalisation est considérée comme un vecteur clé de croissance pour moderniser l’organisation et développer les processus de distribution. 

Amendis, filiale du groupe Veolia au Maroc, se présente au concours avec un projet sur la relation client. Il correspond au lancement d’une plateforme multicanale permettant aux clients marocains d’effectuer toutes les demandes commerciales en ligne, que ce soit pour le suivi en temps réel des contrats, de l’actualité du groupe ainsi que des sujets relatifs à la préservation de la ressource. 

Le troisième projet est proposé par WafaCash, leader marocain du transfert d’argent, qui présente un programme relatif au développement d’une offre Mobile Money au Maroc et en Afrique subsaharienne. Il s’agit du compte de paiement JIBI qui offre un panel de services pour le mobile, 100% digital, sécurisé et interopérable avec l’ensemble des autres comptes de paiement du marché. Et ce, que ce soit pour les opérations de transfert d’argent, de paiement de factures, de paiements de commerçants, de virements bancaires ou de recharges télécom. 

Lire aussi| La région de Rabat-Salé-Kénitra lance son « Club des investisseurs »

Enfin, le quatrième projet est présenté par Macirvie, filiale algérienne de la Compagnie Internationale d’Assurance et de Réassurance (CIAR). Il concerne une digitalisation globale qui inclut la refonte de l’architecture informatique du groupe et l’implémentation d’un nouvel ERP en interne. 

Pour l’Afrique de l’Ouest, trois projets du Mali, du Bénin et du Sénégal candidatent pour le prix ADMA avec, comme point commun, une forte dimension sociale et sociétale utilisant le digital pour améliorer la qualité des services fournis aux populations, alors que l’Afrique Centrale est représentée par deux projets du Cameroun et un projet du Congo. 

Actuellement, le jury procède actuellement à leur évaluation, indique vendredi un communiqué des organisateurs.  Les trois meilleurs Digital Manager en Afrique et leur projet, chacun représentant une région du continent, seront dévoilés à l’occasion d’un événement de remise des prix, ajoute la même source.  Selon les organisateurs, la remise des prix Africa Digital Manager Award est programmée pour le mois de mai à l’École Centrale de Casablanca.

 Les projets sélectionnés par le Jury bénéficieront d’un double accompagnement : un support en conseil assuré par les consultants experts d’Inetum pour l’organisation gagnante ; une formation certifiante Six Sigma Green Belt assurée par l’École Centrale de Casablanca pour le manager qui a porté le projet.  Présent dans plus de 26 pays, le Groupe Inetum compte près de 27 000 collaborateurs et a réalisé en 2020 un chiffre d’affaires de 1,965 milliards d’euros.

Lire aussi| Akdital Holding : Bientôt une nouvelle clinique à Dakhla

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traite et les analyse. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

La région de Rabat-Salé-Kénitra lance son « Club des investisseurs »

Article suivant

Suivez le LIVE de l’émission « Décryptage » de radio MFM