Climat

Africa Security Forum 2019: Focus sur les enjeux sécuritaires

La quatrième édition de l’Africa Security Forum se tiendra du 1er au 3 décembre 2019 à Rabat. Placée sous le thème « Africa Security Forum 2019 : Affronter les enjeux sécuritaires du changement climatique », cette rencontre sera un creuset de réflexion sur l’impact du changement climatique sur la sécurité en Afrique.


Les défis climatiques sont aujourd’hui une priorité absolue pour nombres d’Etats africains, confrontés d’année en année à plusieurs catastrophes naturelles. Ces dernières engendrent inévitablement plusieurs enjeux sécuritaires que les gouvernements ont du mal à cerner ou à gérer. Pour faire la lumière sur ces divers défis, l’Africa Security Forum, dans sa quatrième édition qui va se tenir 1er au 3 décembre 2019 à Rabat, se propose d’être le creuset idéal pour aborder le sujet.

Lire aussi : La DGSN renforce ses dispositifs de sécurité

Placée sous le thème « Africa Security Forum 2019 : Affronter les enjeux sécuritaires du changement climatique », cette rencontre sera pendant ces trois jours, un espace de réflexion et de convergence des initiatives, afin d’apporter des réponses concrètes et adaptées aux enjeux auxquels le continent africain doit faire face aujourd’hui comme demain, a souligné Driss Benomar, président du think tank Atlantis, co-organiseur de ce forum lors d’une conférence de presse le 31 octobre à Casablanca.

La programmation de cette quatrième édition est riche et dense et se focalisera sur « l’impact du changement climatique sur la sécurité en Afrique ». Plusieurs panels traitant de la sécurité alimentaire et de la gestion de l’eau, de l’accroissement démographique et du développement agricole vont meubler les trois jours de débats et d’analyses.

Au rang des participants, on note la présence de plusieurs invités de marque tels que des anciens chefs de gouvernement de pays africains, de hauts responsables de l’Union Africaine, des experts venus des pays occidentaux. Comme à l’accoutumée, il y a aura également la participation de nombreux think tanks tels que Ecologic Institute (Allemagne) FITS (France), FANRPAN (Afrique du sud), Policy Center for the new South (Maroc) ou encore GFBI (USA).

Pour rappel, l’Africa Security Forum, initié par le Centre de recherche et d’études géostratégiques, Atlantis, et co-organisé avec le Forum international des technologies de la sécurité (FITS), a été lancé en 2015.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Digitalisation: Tanger Med lance une nouvelle solution au profit des exportateurs

Article suivant

« Ach waqe3 » : l’actu du jour décryptée par Jamal Berraoui