Entreprise

AfricInvest parie sur le développement de Heetch

Quelques jours après sa sortie du capital d’Equity Invest en passant le relais au sud-africain Vantage Capital, qui en a profité pour réaliser son premier deal au Maroc, le groupe Afric Invest part à la chasse de nouvelles cibles.


Afric Invest, un des leaders et pionniers du capital investissement en Afrique, met la main sur une entité de taille qui dispose également d’une forte présence au Maroc. Il s’agit de l’opérateur de transport individuel urbain (dit VTC) Heetch qui vient de lever quelque 4 millions de dollars américains (près de 40 millions de dirhams) auprès du dernier-né des fonds d’investissement gérés par Afric Invest, à savoir Cathay AfricInvest Innovation (un véhicule dédié aux sociétés africaines innovantes et géré conjointement avec le groupe franco-chinois Cathay Capital).

Lire aussi : Maroc : Heetch accompagne les auto-entrepreneurs

Cette énième levée de fonds de la part de la société française qui s’était d’abord positionnée à son lancement en 2013 en tant que service de covoiturage nocturne, avant de pivoter deux années plus tard pour devenir une plateforme de VTC, investissant un marché ultra-concurrentiel occupé par Uber, Kapten ou Bolt. Un virage qu’elle a bien négocié en captant rapidement des parts de marché non négligeables avant de se lancer à l’international à coups de dizaines de millions d’euros de levée de fonds auprès d’une panoplie d’investisseurs tels Innov’Allianz, Felix Capital, Idinvest Partners, Total Partners, Alven et Via ID.

La nouvelle injection de fonds par Cathay AfricInvest Innovation vient financer l’accélération du développement de Heetch sur le Maghreb et l’Afrique francophone centrale et de l’Ouest, des marchés qui « représentent de magnifiques opportunités », selon  Teddy Pellerin, co-fondateur et CEO de Heetch. D’ailleurs, Heetch Maroc, lancée officiellement en février, est aujourd’hui présente dans trois villes (Casablanca, Rabat, Marrakech) et fédère plusieurs centaines de taxis. Cette filiale a d’ores et déjà dans le viseur les villes de Tanger, Agadir, Fès, Meknès et Laâyoune.

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Un arbitre sud-africain pour Raja-Espérance sportive de Tunis

Article suivant

Challenge #718