Tourisme

Agadir continue à attirer les touristes

Les établissements hôteliers classés 4 étoiles ont accueilli le plus grand nombre de touristes ayant visité Agadir en octobre.


De plus en plus de touristes sont séduits par la Perle du Sud. Le nombre de touristes, toutes nationalités confondues, ayant visité la ville d’Agadir durant le mois d’octobre 2019 s’est établi à 96.716 contre 93.918 touristes durant le même mois de 2018, soit une hausse de 2,98%.

Selon les données du Conseil Régional du Tourisme (CRT) d’Agadir-Souss-Massa, les touristes marocains arrivent au premier rang des visiteurs de la ville (27.310), suivis des touristes français avec 20.363 visiteurs contre 17.008 touristes en octobre 2018, soit une hausse de 19,73%. Les touristes allemands arrivent en 3ème position, avec un total de 12.821 visiteurs, suivis, à la 4ème place, par les touristes britanniques avec 10.521 visiteurs en octobre dernier, soit une hausse de 13,04%.

Par ailleurs, les établissements hôteliers classés 4 étoiles ont accueilli le plus grand nombre de touristes ayant visité Agadir en octobre, soit un total de 29.782, suivis des clubs touristiques avec 20. 617 touristes. Les hôtels de luxe de la catégorie 5 étoiles ont reçu, quant à eux, 19.543 touristes.

Toujours selon le CRT, le taux d’occupation des différentes unités d’hébergement touristique classées durant octobre 2019 s’est établi à 52,78%, alors que la moyenne de la durée de séjour durant la même période pour chaque touriste a été évaluée à 4,54 nuits.

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Le Roi n’a pas reçu Michael Pompéo

Article suivant

Bruno Le Maire critique les constructeurs qui assemblent des véhicules en Turquie, Slovaquie et au...Maroc !