Commerce extérieurEconomie

Aggravation du déficit commercial

Les échanges extérieurs du Maroc ont été marqués par une aggravation du déficit de la balance commerciale de 15,8% à fin octobre 2016, s’établissant à 149,171 milliards de DH contre 128,815 milliards de DH un an auparavant, selon l’Office des changes. Cette aggravation est attribuable à l’augmentation des importations (+7,5%), plus importante que celle des exportations (+1,5%), explique l’Office des changes, notant que le taux de couverture des importations par les exportations s’est situé à 55,3%, contre 58,5% à fin octobre 2015. L’accroissement des importations de 310,5 milliards de DH à 333,650 milliards de DH est essentiellement dû à la hausse des acquisitions de biens d’équipement (+23,8%), de produits alimentaires (+20,7%) et de produits finis de consommation (+15,5%).

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Efficacité énergétique : BCP mobilise 35 millions d'euros !

Article suivant

Le Maroc en force au WOP de Dubaï