Agriculture

Agriculture : 407 millions de DH de nouveaux investissements émiratis

Le pays des Emirats Arabes Unis  vont investir, au Maroc, plus de 400 millions de DH pour réaliser, des projets agricoles et d’unités de valorisation des produits des filières oléicoles, des agrumes et des fruits rouges.


Le ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime, Aziz Akhannouch, a signé, ce lundi 7 décembre à Abou Dhabi, trois conventions d’investissement relatives à la réalisation au Maroc, par des investisseurs émiratis, de projets agricoles d’une valeur globale de 407 millions de DH. Ces conventions, signées en marge de la sixième édition du salon international de l’alimentation.

Le premier projet concerne la plantation de 190 ha d’olivier et la mise en place d’une unité de trituration de 100 tonnes par jour pour un investissement de 77 millions de DH à El Hajeb. Le deuxième, il porte sur la plantation de 200 ha d’agrumes, la mise en place d’une unité de conditionnement de 30 milles tonnes par an et d’une unité frigorifique de 3 chambres de 1300 tonnes. Ce projet nécessite un investissement de 60 millions de DH à Kénitra.

La troisième convention est relative à un programme portant sur une superficie globale de 1125 ha et visant le développement de l’arboriculture fruitière, les fruits rouges et l’élevage pour un investissement global de 270 millions de DH, situés à Kénitra, Sefrou, Fkih Ben Saleh et Marrakech

Akhannouch a profité, de cette occasion, pour annoncer que le Maroc ambitionne booster les exportations agricole marocaine vers les EAU, soulignant que le volume actuel de ces exportations ne dépasse pas les 450 tonnes/an.

 
Article précédent

« Le secteur aquacole représente une aubaine pour le Maroc »

Article suivant

Vivo Energy veut fidéliser ses clients