Economie

Agriculture : Le secteur booste la croissance

De l’arrêté des comptes nationaux, il ressort une amélioration de la croissance économique nationale de 4,6% et ce ; grâce à une augmentation de l’activité agricole de 15.2%.


Selon le Haut Commissariat au Plan (HCP), l’arrêté des comptes nationaux fait ressortir une croissance de 4.6 % au troisième trimestre 2015 au lieu de 2,2% durant la même période de l’année 2014. Cette situation s’explique par une forte augmentation de l’activité agricole. La croissance a été tirée par la demande intérieure et par les échanges extérieurs.

Concrètement, la valeur ajoutée du secteur primaire a enregistré une augmentation de 15,2%. En revanche, la valeur ajoutée du secteur secondaire a connu un ralentissement de son rythme de croissance. Elle s’est accrue de 0,8% au lieu de 1,4% durant le troisième trimestre de l’année précédente. Le secteur tertiaire a dégagé, de son côté, une valeur ajoutée, en augmentation, de 1,9%, soit le même taux enregistré une année auparavant. De ce fait, la valeur ajoutée du secteur non agricole a connu une légère augmentation de 1,6% durant le troisième trimestre 2015 au lieu de 1,7% une année auparavant.

Dans ce contexte, et compte tenu de l’accroissement des impôts sur les produits net des subventions de 15,2%, le Produit Intérieur Brut a affiché un accroissement de 4,6% en volume au lieu de 2,2% le troisième trimestre de l’année précédente. En terme nominal, la hausse a été de 6,7%, ce qui dégage une augmentation du prix implicite du PIB de 2,1% en glissement annuel. Par ailleurs, le revenu national brut disponible s’est amélioré de 6,5% au lieu de 2,8% l’année précédente.

 
Article précédent

Energie solaire / Noor Midelt : C’est parti pour les pré-sélections !

Article suivant

Politique : Arabie Saoudite/Iran : le Maroc suit la situation