Agriculture

Agriculture : vers une coopération maroco-allemande plus intense

Le Maroc est invité d’honneur de la Semaine Verte de Berlin. Intensifier et mener des coopérations triangulaires vers l’Afrique, telles sont les desseins de l’Allemagne et du Maroc. Une déclaration d’intention a été signée dans ce sens ce vendredi entre le ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime, Aziz Akhannouch et le ministre allemand de la Coopération économique, Gerd Muller.


La foire de Berlin est le plus grand événement international consacré à l’alimentation et à l’agriculture. Le Royaume y participe en tant qu’invité d’honneur et partenaire. Dans ce cadre, le dialogue entre les deux pays a mené à la signature d’une déclaration d’intention. Le projet de coopération maroco-allemand couvrira plusieurs domaines dont les énergies renouvelables, les systèmes d’irrigation, la promotion de l’emploi en zones rurales ainsi que la facilitation de l’accès au financement des PME d’exploitations agricoles. Gerd Muller a déclaré que « Le Maroc est un pays qui a un grand avenir. En misant sur la formation et la qualification ainsi que sur la création d’emploi, il s’érige en tant que pays exemplaire pour la région».

Pour rappel, les relations entre le Maroc et l’Allemagne ont connu ces dernières années un changement de cap important. La coopération entre les deux pays a mené à un partenariat mutuellement bénéfique. Il concerne plusieurs domaines allant de l’agriculture biologique, à la sécurité sanitaire et vétérinaire des produits agricoles, en passant par la formation des agriculteurs, et la promotion de l’investissement agricole ou encore du transfert de savoir-faire. En 2014, l’Allemagne a importé des produits agricoles d’une valeur de 221 millions d’euros et exporté vers le Maroc des biens agricoles d’une valeur de 279 millions d’euros.

 
Article précédent

Blocage des applications VOIP : Coup de gueule de l’UC

Article suivant

TE Connectivity, leader mondial du câblage ouvre officiellement son usine au Maroc