importation

Agriculture : vers une augmentation des droits de douanes sur le blé tendre et le blé dur

Le royaume est sur le point d’augmenter les droits de douanes sur le blé tendre et le blé dur, afin d’aider les agriculteurs nationaux à bénéficier d’un bon rendement tel que prévu cette année en réduisant les importations. L’annonce concernant le nouveau droit d’importation sera faite dans les prochains jours.


Le Maroc envisage d’augmenter les droits de douanes sur le blé tendre et le blé dur afin d’aider les agriculteurs nationaux à bénéficier d’un bon rendement tel que prévu cette année en réduisant les importations, rapporte nasdaq.com dans l’une de ses publications de ce 19 avril, citant le ministre de l’Agriculture, Aziz Akhannouch. Notons que les droits d’importation sur le blé ont été suspendus jusqu’en mai 2021, en vue d’assurer la stabilité des prix et un approvisionnement stable.

Lire aussi| Brahim Chammar, Directeur général délégué de Fenie Brossette : « Nous avons décidé d’investir dans deux secteurs »

Rappelons que le Maroc a connu deux années de sécheresse consécutives. On apprend que le nouveau droit d’importation sera annoncé dans les prochains jours, selon le ministre de l’Agriculture. Cette décision, indique-t-on, vise à réduire les importations et aider les agriculteurs à commercialiser la récolte nationale. Force est de souligner que le Maroc importe généralement 2 à 3 millions de tonnes de blé tendre, notamment de France, en fonction de la production nationale. Précisons que suite à l’abondance des précipitations de cette année, 4,2 millions d’hectares ont été ensemencés en céréales, dont 44% en blé tendre, 34% en blé dur et 22% en orge. De même, la récolte de l’année dernière a été inférieure de 39% par rapport à celle de 2019 à cause de la sécheresse. Ce qui a entrainé une augmentation de 46,3% des importations de blé à 1,5 milliard de dollars, selon les données de l’Office des changes.

Lire aussi| Mohammadin Boubekri, président de l’Ordre des médecins : « Nous n’avons aucune réserve pour le recrutement de médecins étrangers sauf une »

 
Article précédent

Le port de Jorf Lasfar confirme sa première place à fin mars 2021

Article suivant

Évolution du coronavirus au Maroc : 720 nouveaux cas, 506.669 au total, mardi 20 avril 2021 à 16 heures