Société

Aïd Adha : test de dépistage obligatoire pour les bouchers

Le ministère de l’Intérieur a pris une série de mesures pour l’organisation de l’opération de sacrifice à l’occasion de la fête de l’Aïd Al Adha 1441.


Le ministère indique que les bouchers professionnels et les personnes saisonnières procédant au rituel du sacrifice seront soumis à des tests de la Covid-19.

Ainsi, ils seront dans l’obligation d’être munis des autorisations délivrées par les autorités locales pour pouvoir effectuer les opérations de sacrifice. Le but est de garantir les conditions adéquates pour le déroulement de cette opération dans le respect total des dispositions sanitaires adoptées par les autorités compétentes.

Lire aussi | Coronavirus: voici les mesures préventives additionnelles à respecter pour la fête de l’Aid Al Adha

Ils seront également dotés des outils et produits les aidant à se conformer aux mesures préventives en vigueur comme les masques de protection, les produits antiseptiques et les désinfectants.

A cet égard, le ministère de l’Intérieur appelle l’ensemble des citoyens à veiller lors du sacrifice à ne traiter qu’avec les personnes munies des autorisations délivrées par les autorités locales et à ne recourir à aucune autre personne, et ce pour préserver leur santé, leur sécurité et éviter le risque d’infection.

Lire aussi | Aïd Al Adha : six millions de têtes identifiées

 
Article précédent

Temps chaud ce samedi dans plusieurs provinces du Maroc

Article suivant

Logismed s’intéresse à la supply chain dans le développement des économies