Actualité

Aid Al Mawlid, un ou deux jours fériés ? Que prévoit la loi ?

Aid Al Mawlid sera célébré ce mardi 19 Octobre au Maroc. Chaque année, les employés se posent la question s’ils auront droit à un ou deux jours de congé.

Seuls les salariés des établissements publics ont droit à deux jours de congés payés, le jour de la fête et le lendemain. Cependant, même si une bonne partie le font, les entreprises privées ne sont pas dans l’obligation d’accorder le lendemain de la fête.

Lire aussi | Relance post-covid. Le diagnostic et les recommandations de l’Observatoire des TPME

Le décret n°2.00.166 du 10 mai 2000 modifiant et complétant le décret n°2.77.169 du 28 février 1977 précise que les fêtes religieuses donnent lieu à 2 jours fériés pour les administrations, les entreprises et la fonction publiques. Le décret n°2.04.426 indique que pour les entreprises privées il est prévu qu’un seul jour de congé payé.

L’employeur n’a donc pas obligation d’accorder le second jour, sauf stipulation contraire dans une convention collective. Dans la pratique, les banques ainsi que les multinationales accordent deux jours de congés payés.

 
Article précédent

ALD Automotive Maroc fait son bilan et dévoile ses ambitions futures

Article suivant

Mohmed Fikrat quitte le groupe Cosumar