Faits divers

Al Boraq heurte mortellement un homme près de Tanger

Le train Al Boraq a mortellement heurté un homme qui s’est jeté sur les rails, vendredi, entre Sidi Lyamani et Aqouass Briech, indique l’Office national des chemins de fer (ONCF) dans un communiqué.


« Le 14/12/2018 vers 18h55, le train Al Boraq à destination de Tanger s’est arrêté d’urgence entre Sidi Lyamani et Aqouass Briech après avoir heurté et tué un homme qui s’est jeté devant le train », précise-t-on de même source, ajoutant que cet accident a provoqué la perturbation du trafic sur la ligne à Grande Vitesse.

La situation normale a été rétablie à 21h15 après intervention des sapeurs-pompiers et dégagement du cadavre, fait savoir l’ONCF.

 
Article précédent

Jean-François Daguzan : "l'espace Atlantique et Méditerranéen risque une périphérisation"

Article suivant

Changement climatique : l'Afrique a besoin de plus de financement, plus vite