TransportFlash-eco

Al Boraq: le Maroc dans le Top-10 de la vitesse

La Ligne à Grande Vitesse, inaugurée hier par le SM le Roi Mohammed VI et le Président français Emmanuel Macron, a valu au Maroc une place au Top-10 de la vitesse sur le réseau ferré dans le monde.


Fierté du Maroc, « Al Boraq » est en effet le premier train à grande vitesse en Afrique et dans le monde arabe. Avec ce joyau du transport ferroviaire, le Maroc est le 18ème pays dans le monde à disposer de la LGV.

Avec une pointe de vitesse à 357km/h, le Maroc détient le 9ème record mondial sur une ligne à grande vitesse (LGV), a expliqué Rabie Khlie, le DG de l’ONCF lors d’une conférence de presse, au lendemain de l’inauguration d’Al Boraq par SM le Roi Mohammed VI et le président français Emmanuel Macron.

Cette vitesse, un record sur le continent africain, a été atteinte le 4 mai 2018 durant la période des essais techniques d’Al Boraq, dont la vitesse commerciale est de 320 km/h.

Par là-même, le Royaume est devenu le 18ème pays au monde à disposer d’une LGV, entrant ainsi dans le club bien fermé des nations ayant développé cette technologie, s’est réjoui Khlie.

Le classement ci-dessous des trains les plus rapides du monde montre que les pays d’Asie sont les leaders en matière de trains à grande vitesse.

Les records de vitesse des trains les plus rapides du monde ont été établis comme suit :

  • 603 km/h pour le train à grande vitesse du Japon ;
  • 575 km/h pour le TGV SNCF en France ;
  • 501 km/h pour les trains à grande vitesse de Chine.

Le Japon est sans conteste en tête : records de vitesse impressionnants et une importante partie de la population desservie par les trains à grande vitesse sont les points forts à souligner ici.

Étonnamment, seuls 1,62 % des rails de Corée du Sud sont considérés comme étant des lignes à grande vitesse mais celles-ci permettent à 44 % des habitants de se déplacer en train rapide.

Il faut aussi noter que la Chine a réussi à convertir 29,22 % des 66 298 km de rails en trains à grande vitesse. Cependant seulement 10,7 % des Chinois y ont accès sur leur lieu de résidence.

Les trains à grande vitesse sont apparus assez récemment, mais pour 20 pays dans le monde, ils sont déjà considérés comme le cœur des réseaux de transport.

C’est au Japon qu’ils ont d’abord été mis en circulation, mais les trains à grande vitesse européens construits dans les années 1980 et 1990 étaient à la pointe dans leur domaine.

Récemment, leurs avancées technologiques ont permis aux pays asiatiques de reprendre la tête en ce qui concerne la population desservie par les TGV, le prix au kilomètre, ainsi que les vitesses record et commerciales, et le Japon est devenu le pays avec le meilleur réseau.

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Saint-Gobain Weber lance son centre de formation

Article suivant

Gouvernance : Maroc VS Corée du Sud