Santé

Al Hoceïma : les travaux de l’hôpital d’Imzouren ont atteint 80%

Les travaux de construction du nouvel hôpital de proximité multi-spécialités, dans la commune d’Imzouren (province d’Al Hoceïma), ont atteint un niveau d’exécution de 80%, a indiqué lundi 28 août 2017 à Imzouren le ministre de la Santé El Houcine El Ouardi.


Le ministre, qui effectuait une visite au chantier de construction de cet hôpital en présence notamment du gouverneur de la province d’Al Hoceïma, des élus et de parlementaires, a précisé que cette importante infrastructure sanitaire devra être achevée fin 2017, avec une enveloppe budgétaire estimée à 63 millions de DH.

Construit sur une superficie de 3 ha, cette structure hospitalière d’une capacité de 45 lits sera dotée d’équipements médicaux modernes, dont un scanner sophistiqué, et comprend plusieurs unités dont une de médecine ; une pour mère et enfant et une autre de chirurgie, ainsi qu’un service d’urgences et une unité de radiologie. L’hôpital abritera également de deux blocs opératoires, une salle de consultations externes, une unité de stérilisation, un scanner sophistiqué, une morgue avec salle d’autopsie et une pharmacie, ainsi qu’un centre d’hémodialyse avec une capacité d’accueil estimé à 60 patients et 22 générateurs d’hémodialyse, selon des données dévoilées à cette occasion.

El Houcine El Ouardi a rappelé dans ce cadre que cette visite émane de l’intérêt particulier accordé par son département au secteur de la santé à la province de Al Hoceïma, notamment le monde rural et s’inscrit dans le cadre du respect des promesses et engagements qu’il a pris lors de sa dernière visite à cette province, tout en assurant que tous les projets en cours de réalisation seront achevés dans les délais impartis. Le ministre a évoqué à cet égard le projet de réalisation du nouveau centre hospitalier provincial dans la localité d’Ait Youssef Ouaali pour une enveloppe de 374 millions de DH. Le nouveau CHP sera doté à son tour d’équipements sophistiqués dont un scanner et une imagerie par résonance magnétique (IRM). Il sera également procédé à la construction et l’équipement de six nouveaux centres de santé et la réhabilitation et l’équipement de 28 autres au niveau de la province pour un montant de 65,1 millions de DH, ainsi qu’un espace de santé pour jeunes et d’un centre sanitaire urbain à Imzouren, ce qui va renforcer davantage l’offre sanitaire au niveau de la province, a-t-il ajouté. Dans ce contexte, El Houcine El Ouardi a fait savoir que les travaux de construction et d’aménagement de l’emplacement d’un scanner s’achèveront prochainement, au niveau de l’hôpital de proximité de Targuist, notant qu’il a pour but de faciliter davantage l’accès aux soins pour les patients et améliorer leur qualité, ce qui épargnera à la population d’effectuer de longs déplacements pour recevoir des soins médicaux. Le ministre a également effectué une visite au centre d’hémodialyse au sein de l’hôpital Mohammed V de Al Hoceïma, durant laquelle il a rencontré les professionnels de santé (médecins, infirmiers, techniciens et administrateurs), saluant ainsi les efforts colossaux déployés par le corps médical, afin d’assurer la continuité des soins et de déterminer la meilleure prise en charge sanitaire possible.

Pour rappel, lors de sa dernière visite à la province de Al Hoceïma, El Houcine El Ouardi s’est rendu au centre régional d’oncologie qui vient d’être doté d’équipements biomédicaux modernes pour un coût global de 15 millions de DH, dans le cadre d’un partenariat entre le ministère de la santé et le Conseil régional de Tanger-Tétouan-Al Hoceïma. De même, le ministre de la santé a remis à l’hôpital Mohammed V d’Al Hoceïma, lundi 28 août 2017, sept nouvelles ambulances équipées, 80 tonnes de médicaments et 200 chaises roulantes destinées aux centres de santé situés dans les différentes collectivités territoriales de la province de Al Hoceïma. L’acquisition de ces nouveaux équipements, mis en service à l’occasion de cette visite, vise à faciliter davantage l’accès aux soins et à améliorer leur qualité en faveur des patients et s’inscrit dans le cadre du programme de développement spatial « Al-Hoceima, Manarat Al Moutawassit ». Le ministre a, en outre, tenu une rencontre avec les élus, les parlementaires et les représentants de la société civile au cours de laquelle un échange a eu lieu sur les attentes des populations en matière de soins de santé dans les différentes communes de la province.

 
Article précédent

L’Europe et ses frontières s’invitent à l’UIC

Article suivant

Aéroport Mohammed V : bond de plus de 8% du nombre de passagers