Entreprise

Al Omrane. Les investissements en hausse de 15% en 2020

Le groupe Al Omrane a mobilisé en 2020 un investissement de 4,36 milliards, en hausse de 15% par rapport aux prévisions. Aussi, le Conseil de Surveillance de la holding publique a ratifié la création d’un comité de gouvernance pour renforcer ses efforts en matière de bonne gouvernance.


Al Omrane a poursuivi ses investissements en 2020 nonobstant la conjoncture marquée par la crise sanitaire. Le bras armé de l’Etat en matière d’habitat et d’urbanisme a en effet réussi à mobiliser un investissement total de 4,36 milliards de DH, en hausse de 15% par rapport aux prévisions. Ce qui a permis le lancement de 17.576 unités et l’achèvement des travaux de construction de 15165 nouvelles unités en propre et dans le cadre de partenariats. On apprend qu’Al Omrane a aussi pu achever, au titre de la restructuration et mise à niveau urbaine pour le compte de l’Etat, 96.446 unités et en lancer 85.875 unités. Sur le plan commercial, les réalisations du groupe lui ont également permis de générer un chiffre d’affaires de 3,32 milliards de DH, en hausse de 8 % par rapport aux prévisions, note-t-on.

Lire aussi | La CGEM, la voix du secteur privé marocain [Vidéo]

« A l’issu de ses travaux, le Conseil de Surveillance du groupe Al Omrane, a validé le bilan d’activité et les comptes du Groupe au titre de l’année 2020 », indique le groupe qui a tenu le 29 juin son Conseil de Surveillance et son Assemblée Générale Ordinaire, sous la présidence du Chef du Gouvernement, et Président du Conseil de surveillance du Holding Al Omrane, Saad Eddine El Otmani. « Le Président du Conseil de Surveillance a exprimé sa satisfaction quant aux résultats atteints par le groupe au titre de l’année 2020, qu’il a jugés positifs, compte tenu de la situation exceptionnelle que traverse l’économie nationale », poursuit le top management d’Al Omrane. Aussi, note-t-on que le Conseil a ratifié la création d’un comité de gouvernance placée sous la présidence de Dounia Ben Abbas Taarji, Présidente du Directoire du Fonds Hassan II pour le Développement Economique. Ce comité de gouvernance est composé des représentants du Chef du Gouvernement, du ministère de l’Aménagement du Territoire National, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville et du ministère de l’Economie, des Finances et de la Réforme de l’Administration.

Lire aussi | Connecter les écoles pourrait faire grimper le PIB de 20% [Rapport]

 
Article précédent

Mehdi Hijaouy : «Il serait fort opportun pour le Maroc d’élaborer et de mettre en œuvre une stratégie nationale d’E-Réputation»

Article suivant

DS Automobiles. Un premier DS Store inauguré à Marrakech