Il fait l'actu

Alassane Ba, directeur général du fonds Africa 50


Basé à Casablanca Finance City et conçu par la Banque africaine de développement (BAD), le fonds Africa 50 qui a été officiellement lancé le 3 septembre dans la capitale économique du Royaume, n’avait toujours pas de directeur général. La BAD vient de trouver une solution. L’institution bancaire panafricaine vient de nommer le Mauritanien Alassane Ba comme directeur général par intérim de ce nouveau fonds. Rappelons qu’Africa 50  abrité au sein de Casablanca finance City, doit servir à financer des projets d’infrastructures nationaux et régionaux en Afrique, afin d’accélérer le développent du continent. Le principe de la création d’Africa 50 avait été entériné en mai 2013 à Marrakech lors de l’assemblée annuelle de la BAD par les ministres des finances africains. Africa 50 doit être doté d’un capital initial de 3 milliards de dollars, somme qui doit être portée plus tard à 10 milliards de dollars. Il veut également s’ouvrir le plus largement aux investisseurs privés. A noter que ce Mauritanien qui était jusque-là directeur général de Shelter Africa (organisme de la BAD pour la promotion de l’habitat en Afrique), a passé 18 ans à la BAD. Diplômé de la Faculté des sciences économiques de Dakar, de l’Ecole nationale d’administration de Dakar (ENAM) et de l’Université Paris I Sorbonne bénéficie, il a à son avantage, une capacité éprouvée de gestion et de management de projets.

 

 
Article précédent

Fedex Maroc lorgne cinq pays africains

Article suivant

Newsletter du 08 Juin 2015 : Le projet de l'indien Earthstone tombe à l'eau