Paiement électronique

AliPay débarque au Maroc

Grâce à AliPay, le CMI ambitionne de contribuer à développer l’activité touristique chinoise au Maroc.


Le Centre Monétique Interbancaire (CMI) diversifie ses partenariats. Cette fois, il s’associe à AfricaPass pour lancer la solution de paiement AliPay au Maroc.

Via ce partenariat, le CMI ambitionne de faire augmenter le chiffre d’affaires des commerçants marocains en captant davantage de paiements des touristes chinois. Car, comme le souligne Mikael Naciri, directeur général du CMI, AliPay constitue un parcours de paiement avec lequel ils sont déjà familiers. « Le commerçant s’acquittera d’une commission de 1,8% hors taxe pour une transaction réglée par AliPay contre 2,5% pour une transaction avec une carte bancaire. Pour un commerçant, cela reste très avantageux », précise le directeur général.

Lire aussi : E-commerce au Maroc : 3,3 milliards de DH de transactions en 2018

Avec AliPay, le Centre entend stimuler le tourisme chinois au Maroc. En 2018, un ressortissant de l’Empire du Milieu a dépensé en moyenne 2900 DH avec sa carte, soit 65% de plus que les autres touristes du Royaume. De plus, les prévisions font état de 500.000 touristes chinois attendus au Maroc à l’horizon 2021. D’où le pari du CMI de doter le maximum de commerçants de terminaux de paiement de AliPay.

Grâce à son partenariat avec AfricaPass, le CMI vise à déployer le projet d’acceptation des paiements via AliPay. Le but est d’accompagner les commerçants marocains dans leur démarche de digitalisation et
d’équipement en matériel. Le déploiement des terminaux de paiement est en cours à Casablanca, Rabat et Marakech. Il concernera par la suite d’autres villes du Royaume, notamment Chefchaouen, ville prisée par les Chinois.

Filiale du groupe mondial Alibaba et Ant Financial Services Group, AliPay est l’une des principales plateformes de paiement mobile et digital au monde. Elle est particulièrement populaire en Chine à travers notamment le système de wallet, le portefeuille électronique sur Smartphone. Avec plus d’un milliard d’utilisateurs, cette solution représente donc une réelle opportunité pour le développement de l’économie liée à l’activité touristique chinoise au Maroc, souligne le CMI.

Pour rappel, AfricaPass est une société marocaine spécialisée dans la mise en œuvre de solutions technologiques et numériques pour le tourisme chinois au Maroc et en Afrique. Elle fournit entre autres des solutions de paiement mobile.

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Akdital Holding : Un nouvel entrant dans le tour de table

Article suivant

L’économie mondiale en berne