Transport

Alstom : 22 tramways supplémentaires fournis à Rabat

Alstom a signé un marché avec STRS (Société des Transport de Rabat-Salé), portant sur la fourniture de 22 tramways Citadis destinés à circuler sur l’ensemble du réseau, incluant les nouveaux tronçons des deux lignes existantes. Le montant du contrat s’élève à environ 45 millions d’euros (soit un peu plus de 450 millions de DH).


Depuis la mise en service effectuée en mai 2011, le nombre d’usagers des deux lignes de tramway de Rabat-Salé a augmenté constamment, avec aujourd’hui plus de 150 millions de passagers transportés. Afin de répondre au besoin croissant de mobilité, STRS a décidé d’ajouter 7 km de ligne aux 19 km existants et d’accroître son parc actuel de de 44 tramways Citadis, en commandant 22 tramways supplémentaires à Alstom.

Les Citadis pour Rabat-Salé, d’une longueur de 32 mètres, seront couplés pour transporter jusqu’à 606 passagers. Leur plancher bas intégral et leurs 12 portes latérales facilitent la circulation des passagers et l’accessibilité pour tous, en particulier celles des personnes à mobilité réduite. Leur design, personnalisé pour s’intégrer parfaitement  à l’architecture de la ville, sera le même que celui des véhicules déjà en circulation, précise l’entreprise française spécialisée dans les secteurs de transport.

Les tramways Citadis seront conçus et fabriqués à La Rochelle en France. Les autres sites français impliqués dans le projet seront : Le Creusot pour les bogies, Villeurbanne pour les équipements électroniques embarqués et l’information voyageurs, Tarbes pour les modules de puissance et les coffres disjoncteurs et Saint-Ouen pour le design. Et, en Italie, le site de Sesto fournira le système de traction. Après la livraison (prévue 26 mois après la date de mise en vigueur du contrat) les tramways seront soumis à des tests statiques et dynamiques sur le site du client. L’équipe d’Alstom au Maroc assurera le service après-vente.

Pour rappel, présent au Maroc avec 350 employés, Alstom s’inscrit en véritable partenaire industriel et accompagne le Maroc dans le développement de ses infrastructures ferroviaires. Alstom a ainsi contribué à de nombreux projets structurants, tels que la livraison des tramways Citadis aux villes de Rabat et Casablanca, et de 12 trains Euroduplex pour la Ligne à Grande Vitesse (LGV) qui reliera Tanger à Casablanca. Le groupe a également fourni 20 locomotives de la gamme Prima à ONCF et assure la maintenance de 47 locomotives. Dans l’unité de Fès, Alstom produit des faisceaux et des armoires électriques qui alimentent ses usines européennes et sont montés sur trains exportés dans le monde.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

La Fondation Phosboucraa fait appel à Microsoft Maroc

Article suivant

Salwa Idrissi Akhannouch lance Yan&One au Morocco Mall