Industrie

Aluminium du Maroc bétonne sa gouvernance

L’industriel poursuit la mise en place de sa nouvelle gouvernance. Ainsi, de nouvelles têtes viennent de faire leur entrée dans les différents comités de direction récemment mis en place. 


Ahmed Rahhou (actuel PDG de CIH Bank) devient administrateur indépendant d’Aluminium du Maroc, et président du Comité Audit et gestion des risques. Il s’agit d’un comité qui sera composé de deux autres administrateurs et dont la mission sera notamment d’évaluer les risques significatifs de la société, d’examiner la politique de maîtrise de ces risques ainsi que des procédures retenues pour les prévenir. Un autre comité, celui chargé des nominations et rémunérations sera présidé par Mohammed Alami (actionnaire et administrateur du groupe). Il sera également épaulé par deux autres administrateurs. Un troisième comité, chargé de la stratégie et de l’investissement,  a aussi été mis en place. Il sera présidé par Abdeslam El Alami (actionnaire et administrateur du groupe). Le rôle de cette instance est d’analyser les orientations stratégiques pour le développement de l’entreprise. Soulignons que la nouvelle configuration du groupe a été dévoilée lors d’une conférence de presse organisée à Casablanca le 13 octobre dernier.

 Nouveau départ 

De même, l’entreprise va se doter d’un règlement intérieur notamment pour son Conseil d’Administration. Ce document est en cours d’élaboration et devrait être validé avant la fin de cette année. Il va sans dire que cette reconfiguration de la gouvernance signe un nouveau départ pour le groupe familial, après les diverses péripéties de ces derniers mois. Et le nouveau PDG, Jawad Sqalli, nommé il y a quelques mois, place un  grand espoir dans ce nouveau départ. « Aluminium du Maroc n’est plus une société familiale même si la famille El Alami a encore une participation importante. La nouvelle orientation est une volonté de l’actionnaire-fondateur », a souligné Jawad Sqalli.

 
Article précédent

Ihssane MOUNIR, Vice-président des ventes et du marketing Boeing Commercial Airplanes

Article suivant

OCP accueille la présentation du livre « CLIMAT : un défi pour la finance »