Qualité

Les professionnels européens des visites mystères débarquent à Casablanca

C’est une première. La branche Europe de MSPA ou Mystery Shopping Providers Association (Association des professionnels des visites mystères) tiendra le 3 mars prochain à Casablanca sa première conférence en Afrique sous le thème  « les visites mystères : techniques et pratiques ». Cet événement  verra la participation des principaux directeurs de MSPA , notamment  Yvonne Kinzel, Présidente MSPA et VP Opérations Europe de HS Brands International,  Veronica Boxberg Karlson, Présidente de Better Business World Wide et Fondatrice de la MSPA Europe, Crisitani Oliveria, Directeur Visites Mystères à Intercampus (Portugal) et Stefaan Vandroogenbroeck, Directeur de Top Level Services (France). Selon les organisateurs, « ce sera l’occasion d’assister à des présentations très instructives sur les techniques de visites mystères et à des débats avec des représentants de la profession ». A noter que ce rendez-vous de Casablanca qui se veut aussi un événenement africain, regroupe les professionnels à l’échelle du continent et que le Board de MSPA Europe compte un marocain en la personne de Abdel Wahab Chaoui, directeur-associé de C&O Marketing (Maroc).
Cet évènement est ainsi ouvert aux professionnels des visites mystères et aux responsables qualité de service de tous les secteurs ayant recours aux visites mystères : le commerce et les enseignes (prêt-à-porter, équipement du ménage,…), les centres commerciaux, les franchises, la grande distribution, les banques, telecom, l’hôtellerie, l’automobile, les compagnies aériennes, … D’après les organisateurs, MSPA est la plus grande association dédiée à l’amélioration de la qualité de service sur la base de ressources anonymes. « Les 500 cabinets membres dans le monde œuvrent avec leurs clients pour établir des mécanismes de mesure et d’amélioration de la qualité de service ».

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

OBG table sur une croissance de 3 % pour le Maroc en 2016

Article suivant

Une étude pour repositionner le port de Laâyoune