Immobilier commercial

Aradei Capital : l’introduction en Bourse souscrite plus de 4 fois [Vidéo]

Le président-directeur général (PDG) de Aradei Capital, Nawfal Bendefa, a sonné lundi lors d’une cérémonie virtuelle la cloche de la Bourse de Casablanca, marquant ainsi le démarrage des négociations sur le titre de la foncière.

Nawfal Bendefa a qualifié cette introduction de « réussite » pour Aradei Capital, se disant satisfait et ravi de voir surtout « la diversité » des acteurs ayant participé à cette opération. « Nous sommes ravis de voir le particulier revenir à la Bourse et nous avons eu une participation à l’international et aussi des institutionnels marocains », a-t-il souligné. Il a relevé que cette opération est « une réussite » malgré les circonstances d’incertitude ayant marqué cette dernière période.


Lire aussi | l’Américain Adient poursuit sa politique d’investissement dans le Royaume

Pour le PDG d’Aradei Capital, cette IPO constitue « le démarrage d’une histoire et non pas la fin », mettant en exergue l’importance des foncières dans la relance économique post-Covid. « Nous sommes au démarrage d’une relance économique et plusieurs secteurs de l’économie vont faire appel à des foncières pour financer une partie de la croissance et de la relance », a-t-il dit. De son côté, le président du Conseil d’administration de la Bourse de Casablanca, Kamal Mokdad, a indiqué que cette opération se veut une occasion de « dynamiser le marché dans ce contexte de crise sanitaire en apportant du papier frais », ainsi que de « rappeler le rôle de la Bourse », qui, de par sa vocation même, a un rôle important à jouer dans le financement et le développement des entreprises, en complément des financements bancaires. « Le recours au Marché Boursier constitue l’un des moyens privilégiés pour aider les entreprises à dépasser les effets actuels de la crise. Nous espérons que nous aurons quelques introductions additionnelles en 2021 », a-t-il dit.

Lire aussi | Banque de projets : voici ce qui a été fait jusqu’à présent

L’introduction en Bourse de la Foncière Aradei Capital a été souscrite 4,3 fois par 1720 investisseurs. Une part de 77% des titres a été allouée aux institutionnels (94,84% Marocains), 16% par les personnes physiques et 6% par les personnes morales (100% Marocains). Un total de 14 pays a participé à cette opération (y compris le Maroc). L’ensemble des régions du Royaume sont représentées avec en tête Casablanca-Settat (703 souscripteurs et 72,77% de part actions), Sous-Massa (419 souscripteurs pour une part actions de 13,78%) et Rabat-Salé-Kénitra (242 souscripteurs et 6,6%).

 
Article précédent

Suivez le LIVE de l’émission « Ach Waq3 » de MFM Radio

Article suivant

Vrai ou Fake sur le Covid-19 au Maroc, lundi 14 décembre