Foncier

Aradei Capital surfe sur une bonne vague

2019 a été une année riche en réalisations pour la foncière marocaine qui clôture l’année avec un chiffre d’affaires consolidé de 287,6 millions de dirhams, en augmentation de 6,8% par rapport à 2018 et un chiffre d’affaires social en augmentation de 11,7%.


Aradei Capital poursuit son plan de développement basé sur la croissance et l’augmentation de la taille de la foncière à travers l’évolution et la valorisation du portefeuille d’actifs. En 2019, la foncière a procédé à deux acquisitions à Meknès et à Rabat, à une extension à Marrakech et a réalisé deux actifs Greenfield à El Jadida et à Dar Bouazza pour une surface commerciale utile (GLA) globale de près de 64 000 m². La foncière a ainsi engagé près de 700 millions de DH en 2019. En sus de ces actifs, Aradei Capital a également ouvert début janvier 2020 Sela Park Tikiouine dont la réalisation a été achevée en moins de six mois.

Développement du portefeuille existant, acquisition ou réalisation de nouveaux actifs, diversification, l’année 2019 a également été l’occasion pour Aradei Capital de poursuivre la mise en œuvre de son plan d’investissement 2019-2024 de 3 milliards de DH. Par ailleurs, s’intégrant dans une stratégie de développement des actifs existants, Aradei Capital a procédé à l’extension de Sela Plaza Targa totalisant une GLA de 9482 m² et intégrant la locomotive Carrefour aux côtés d’autres marques marocaines et internationales. Cette galerie commerciale a été agrandie et a été repensée pour offrir une meilleure expérience shopping aux clients finaux. Aradei Capital a également acquis l’extension de Label’Gallery Rabat.

À noter que Aradei Capital a entamé sa stratégie de diversification dans divers secteurs générateurs de croissance.

Objectifs stratégiques

Les réalisations opérationnels de l’année 2019 confortent la foncière dans la poursuite de ses objectifs stratégiques, notamment : s’introduire en bourse, diversifier et étoffer davantage son portefeuille et devenir un OPCI leader au Maroc.

Pour rappel, la foncière gérée par Reim Partners détient 29 actifs dans 15 villes du Royaume pour une GLA de 312.000 m² et un taux d’occupation de 96%. En outre, elle possède une réserve foncière de 32 hectares à travers le Maroc dont une partie importante est située au cœur des quartiers offrant un fort potentiel de développement de GLA.

 
Article précédent

Jack Lang reconduit à la tête de l’Institut du monde arabe

Article suivant

Portnet met en garde contre des emails frauduleux