Anti-terrorisme

Arrestation à Casablanca de deux partisans de l’ « Etat Islamique »

Le Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ), relevant de la Direction Générale de la Surveillance du Territoire (DGST), a arrêté, jeudi 09 mars 2017, deux extrémistes partisans de l’organisation dite « Etat islamique » s’activant à Casablanca, indique le ministère de l’Intérieur.


La filature sécuritaire a montré que les deux mis en cause, impliqués dans l’apologie des crimes sanguinaires perpétrés par Daech, planifiaient l’exécution d’opérations terroristes dans le Royaume en utilisant des explosifs. Ils ont déjà entamé l’acquisition d’équipements qui entrent dans la fabrication des charges explosives, précise le ministère.

Cette opération, qui s’inscrit dans le cadre des efforts visant la lutte contre le terrorisme, a permis la saisie de câbles en cuivre, d’un thermomètre, des batteries électriques, d’une bouteille contenant un liquide suspect, d’un sac de poudre et d’autres équipements suspectés d’être utilisés dans la fabrication des charges explosives. Les deux suspects seront présentés à la justice aussitôt terminée l’enquête qui se déroule sous la supervision du parquet.

Pour rappel, le BCIJ a démantelé le 27 janvier 2017 une cellule terroriste s’activant dans plusieurs villes du Royaume.

 

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

André Azoulay primé

Article suivant

Le parlementaire Abdellatif Merdas rejoint sa dernière demeure