Non classé

Artisanat : les exportations ont le vent en poupe

Les exportations des produits d’artisanat ont connu au cours du mois de juillet 2018 une très forte évolution, enregistrant ainsi un taux d’accroissement de 93% par rapport au mois de juillet 2017.


La dinanderie est parmi les produits qui ont connu une très forte demande à l’étranger. Classée au 1er rang en termes d’évolution, son exportation a atteint un volume  de 7.4 fois par rapport à la même période de 2017. Cette forte progression a touché aussi la poterie & pierre, qui a vu ses exportations évoluer de 3 fois comparativement à la même période de 2017. Les bonnes évolutions se poursuivent pour atteindre 99% pour la bijouterie et 82% pour les filières de bois et fer forgé. La filière vannerie, a fait preuve d’une très bonne performance aussi, en enregistrant une évolution de 74% pour se positionner avant les couvertures, qui ont enregistré une bonne croissance de 67%. D’autres produits ont enregistré une croissance notable au cours de cette période, à savoir le tapis (19%) et les vêtements traditionnels (9%).

Au cours de juillet 2018, les exportations des produits artisanaux marocains vers l’Italie ont marqué une très forte progression, en enregistrant un volume de 10.5 fois par rapport à la même période de 2017. A noter aussi, une forte  démarcation de la Belgique, qui a enregistré un volume de     4 fois plus important par rapport à la même période de 2017. La majorité des pays de l’Europe maintiennent une évolution très positive, tels que la Hollande (151%) et l’Espagne (46%), et dans  une moindre mesure la France (7%).

Quant aux pays Arabes, ils se positionnent au 3ème rang, en termes d’accroissement, avec un volume 3 fois plus important que celui de juillet 2017, et au 1er rang, en termes de part dans le chiffre d’affaires total à l’export. De même, les exportations vers le Canada ont doublé,  par rapport à la même période de 2017, suivi par l’Australie (49%).  Aussi, Il y a lieu de signaler que les exportations vers les USA ont progressé  de 32%, constituant ainsi, avec les Pays Arabes, une part de 65%, au chiffre d’affaires total à l’export.

Les exportations d’artisanat passant par la ville de Rabat, ont marqué une très forte progression avec un chiffre d’affaires de 4.4 fois plus grand que celui enregistré au cours de juillet 2017. Casablanca se place au 2ème rang, en termes d’évolution, avec un volume de 2.6 fois plus comparativement à la même période de 2017. Marrakech se distingue également en réalisant une progression de 72%, suivi de près par Fès (68%) et Agadir (62%). Au cours de cette période, la ville de Tanger a aussi enregistré une évolution positive de 19%.

A noter qu’en termes de parts dans le chiffre d’affaires à l’export, les principaux pôles exportateurs des produits artisanaux marocains, Casablanca et Marrakech, y participent à hauteur de 81%, avec toujours le positionnement de Casablanca au 1er rang.

 
Article précédent

65ème anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple : l'analyse de MFM Radio

Article suivant

L’indien Sumilon Industries met en vente sa filiale tangéroise