Assainissement

Assainissement : La BEI au chevet du Programme National d’Assainissement

L’ONEE (Office National de l’Eau et d’Electricité) signe une nouvelle sortie sur le marché financier international. En effet, Challenge a appris que l’établissement public qui veille à diversifier ses sources de financement depuis la signature d’un contrat programme assez ambitieux avec l’Etat marocain (2014-2017), est en passe d’obtenir un prêt de 34 millions d’euros (plus 370 millions de DH). Le prêteur n’est autre que la Banque Européenne d’Investissement (BEI) qui ne connaît que trop bien l’ONEE pour lui avoir déjà apporté des concours financiers à quatre reprises au cours des cinq dernières années (pour un total de 375 millions d’euros).


Cette fois-ci, le prêt de la banque multilatérale basée au Luxembourg est destiné à financer une partie des investissements prévus au cours des trois prochaines années dans la construction, la réhabilitation et l’extension des infrastructures d’assainissement dans un certain nombre de centres urbains au Maroc. Ces investissements d’un coût total global de 2 milliards de DH, font partie intégrante du Programme National d’Assainissement Liquide et de l’Epuration des Eaux Usées (PNA), approuvé par le Gouvernement marocain en 2005 et s’inscrivent dans la continuité de sa première phase arrivée à échéance en 2015. Ils devront, par ailleurs, fortement contribuer à atteindre les objectifs du PNA à horizon 2020 et consistent principalement à hisser le taux de raccordement aux réseaux d’assainissement dans les zones urbaines à 80% et le taux de traitement des eaux usées collectées à 60%.

Rappelons que le dernier concours financier apporté par la BEI à une institution marocaine totalise 200 millions d’euros et remonte à juillet 2015. Octroyé sous forme de prêt, il avait bénéficié à Finéa (filiale de la CDG spécialisée dans le financement des PME adjudicataires des marchés publics).

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Amin Abrak, nouveau Directeur Général de Sonasid

Article suivant

Challenge 561