Santé

Assurer la bonne santé des régimes de la couverture médicale de base : souci majeur de l’Observatoire

L’ANAM met en place l’Observatoire de la couverture médicale de base
 
 
Pour toute information concernant la couverture médicale de base, une seule adresse : l’observatoire de la couverture médicale de base (OCNIB). Mis en place il y a exactement deux mois, l’Observatoire a beaucoup fait parler de lui, se réjouit Hicham Mouhdi, le directeur des études économiques et actuarielles de l’Agence nationale de l’assurance maladie (ANAM), sans pouvoir avancer des chiffres. Et d’ajouter, « preneurs de décisions, chercheurs et simples citoyens s’y rendent parce que c’est ici qu’on retrouve toutes les informations fiables concernant la couverture médicale de base, à savoir l’Assurance Maladie Obligatoire (AMO) et le Régime d’Assistance Médicale (RAMED) ». En plus des données fournies par les différents organismes, l’Observatoire a mis en place un logiciel de veille, centralisant les informations de plus de 200 sites, les équipes se chargent ensuite du tri des informations les plus pertinentes, les recoupent et les mettent en ligne, au profit des chercheurs.
 
Cellule de veille
L’ANAM a également procédé à la mise en place d’une cellule d’accueil « Front Office », en application de sa politique de proximité au profit des assurés de l’AMO et des bénéficiaires du RAMED. 
Elle a pour principale mission l’accueil des assurés et de toute personne désirant des informations sur la couverture médicale de base, ou dans le besoin de déposer un dossier de réclamation ou autre. L’Agence est joignable sur de nouvelles lignes dispatchées en fonction de la nature de la demande.
 
Une étude actuarielle est en cours de réalisation
L’ANAM, la CNOPS, la CNSS, le ministère de l’économie et des finances en plus d’un cabinet externe travaillent actuellement sur une étude actuarielle. Selon Hicham Mouhdi, l’étude est censée guidée les différentes parties prenantes dans la prises de décisions sur les 5 prochaines années pour assurer l’équilibre des régimes de la couverture médicale de base.
 
 
Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Casablanca évalue son système de gestion de déchets

Article suivant

Sociétés cotées : Baisse d’un tiers des bénéfices semestriels