Assurances

Assur’Wi lance DigiAssur

Procédure plus simplifiée, rapidité de traitement des sinistres, offres de services taillées sur mesure… souscrire un contrat d‘assurance automobile en ligne revêt plusieurs avantages. Une opportunité de business qui suscite l’intérêt des professionnels du secteur. Un créneau que vient fraîchement d’investir Assur’Wi à travers une application digitale dédiée. 


L’e-assurance ou l’assurance en ligne, permettant de souscrire et de gérer depuis un ordinateur ou un smartphone un contrat sans avoir à aller en agence, est en train de tracer son sillon dans le Royaume. Sentant le vent de la technologie tourner peu à peu et constatant l’importance que revêt dans nos habitudes de consommation l’utilisation d’internet et du mobile, certains opérateurs investissent le créneau de la digitalisation.

C’est le cas d’Assur’Wi, une startup locale qui se définit comme étant un courtier grossiste d’assurance dans le royaume et qui vient de lancer officiellement et en présence de quelques représentants de la presse nationale une application dédiée. Baptisée DigiAssur, cette dernière permet à un client qui le souhaite de souscrire en quelques clics son assurance automobile. «Notre application répond à un constat, à savoir celui de la faible pénétration de l’assurance dans le Royaume. Le taux flirte à peine avec les 3%», nous précise Nadia Lazrak. Et la fondatrice de Assur’Wi d’ajouter : « le marché de l’e-assurance étant à ses débuts, on assistera forcément à un développement du secteur dans les prochaines années ».

Pour autant, l’opérateur ne s’adresse pas seulement aux clients particuliers, mais vise également les professionnels en entreprises, plus particulièrement les flottes automobiles, mais aussi les véhicules des employés dans le cadre d’un conventionnement avec DigiAssur.

Procédure simplifiée 

Via cette application, le client n’a besoin que de trois étapes pour souscrire à son assurance. Il lui suffit d’aller sur le site de l’opérateur, de télécharger l’application disponible sur IOS et Android et de prendre en photo sa carte grise, son permis de conduire et sa CIN. Selon les caractéristiques du véhicule à assurer, le client reçoit en deux minutes plusieurs formules d’assurance (entre deux ou trois), du basique à la plus étoffée. Enfin, il suffit de faire son choix en cliquant sur souscription. Reste alors à télécharger le contrat à partir de l’application, le signer et préparer le règlement. Toujours selon Nadia Lazrak, la proximité est réelle entre l’assureur et l’assuré. Aussi, l’assuré a accès à son dossier quand il souhaite et le gestionnaire peut répondre à ses demandes rapidement et de manière fiable.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Comment Al Omrane veut révolutionner le logement social

Article suivant

Vidéo. ONCF : déraillement d'un train près de Bouskoura