International

Attaque de Londres : le bilan s’alourdit

Une attaque terroriste a ensanglanté mercredi 22 mars 2017 le cœur de Londres, où un assaillant a lancé sa voiture sur des piétons sur le pont de Westminster avant de pénétrer, juste à coté, dans l’enceinte du Parlement britannique. Il a tué deux piétons, poignardé à mort un policier avant d’être abattu par la police. L’attaque a fait en outre une vingtaine de blessés, dont certains sont gravement atteints.


Des coups de feu ont aussi été entendus à l’extérieur du Parlement de Westminster qui a été complètement bouclé. Les travaux du Parlement ont alors été suspendus et les députés ont été évacués. Un porte-parole de Downing Street a confirmé que la première ministre Theresa May était saine et sauve et en sécurité.

Cette attaque est survenue un an jour pour jour après les attentats de Bruxelles, qui ont fait 32 morts à l’aéroport Zaventem puis dans une station de métro proche des institutions européennes.

Pour rappel, le Royaume-Uni maintient le niveau d’alerte anti-terroriste à un degré élevé depuis août 2014.

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Challenge #595

Article suivant

Interdiction des appareils électroniques : la RAM réagit