Banques

Attijariwafa bank : 2ème édition des « Trophées Ana Maâk »

Lors de la première édition des Trophées Ana Maâk, 1.530 candidatures ont été enregistrées.


Le groupe Attijariwafa bank lance un nouvel appel à candidatures. Cette fois, il concerne la 2ème édition des « Trophées Ana Maâk », un concours national dont l’objectif est de récompenser les efforts et les réussites des très petites entreprises (TPE) dans trois différentes catégories. Il s’agit du « prix du meilleur projet de création d’entreprise », du « prix de l’innovation » et du « prix du développement durable ».

Ces prix ciblent respectivement les jeunes entreprises en phase de démarrage (ayant moins d’un an) et les porteurs de projets pouvant démontrer leur capacité à transformer une idée innovante en un projet d’entreprise, les TPE développant des technologies, process, produits ou services innovants pour répondre aux besoins du marché, notamment à l’export, et les TPE qui s’inscrivent dans un processus de développement durable (efficacité énergétique, économie solidaire…) en adoptant des pratiques éco responsables, en développant des produits/services eco-friendly ou en œuvrant dans l’entrepreneuriat social.

Lire aussi : Attijariwafa bank : Des bénéfices en hausse de 4,9% au premier semestre 2019

Pour cette 2ème édition, dont l’appel à candidature est ouvert jusqu’au 02 novembre prochain sur le site « daralmoukawil.com », la caravane des Trophées Ana Maâk partira à la rencontre des candidats à travers l’ensemble des régions du royaume en s’arrêtant dans dix villes (Laâyoune, Aït Melloul, Marrakech, Fès, Meknès, Al Hoceïma, Oujda, Tanger, Rabat et Casablanca).

Au final, 3 gagnants seront primés pour cette édition des Trophées Ana Maâk. En plus d’un don financier, Attijariwafa bank leur offrira des conditions de taux bonifiés sur les crédits, ainsi qu’un compte bancaire gratuit. Le groupe leur ouvrira également la possibilité de participer à ses marchés grâce à un référencement auprès de son service Achats. L’accompagnement sera complété par un mentoring par les cadres de la banque afin de faire bénéficier ces jeunes de conseils et d’orientations d’experts pour réussir leur développement.

Pour rappel, lors de la première édition des Trophées Ana Maâk, qui s’est déroulée du 8 mai au 12 juillet 2018, 1.530 candidatures ont été enregistrées, dont 454 ont été présélectionnées pour les auditions devant les jurys régionaux composés d’experts dans le domaine de l’entrepreneuriat.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Géopolitique de l'Afrique : voici le rapport annuel de Policy Center for the New South

Article suivant

Smart Entreprise Morocco œuvre pour le développement de l’écosystème marocain