Banques

Attijariwafa bank mise 30 milliards de DH sur les TPME en 2020

Tous les indicateurs de performance du groupe sont au vert au terme de l’exercice 2019. Attijariwafa bank a enregistré un Produit net bancaire consolidé de 23,5 milliards de DH et des bénéfices de l’ordre de 5,8 milliards de DH. Pour 2020, le groupe bancaire entend distribuer 30 milliards de DH en financement aux TPME.


Le groupe Attijariwafa bank poursuit son développement. Alors que la feuille de route « Energies 2020 » arrive à échéance à la fin de cette année, la filiale du groupe Al Mada travaille d’ores et déjà sur un nouveau plan stratégique. « Nos équipes sont déjà mobilisées sur le nouveau plan stratégique qui succèdera à Energies 2020. Le nouveau plan s’étalera sur la période 2021-2023 », a précisé Mohamed El Kettani, PDG du groupe Attijariwafa bank, lors de la conférence de presse de présentation des résultats financiers annuels 2019 du groupe financier le 2 mars à Casablanca.

Quant au bilan de la feuille de route « Energies 2020 » qui a permis au groupe de mener et d’achever un certain nombre de projets substantiels à son développement tant au Maroc qu’à l’international, Mohamed El Kettani a laissé entendre que le top management est très satisfait des réalisations. « Nous avons achevé la réalisation de tous les projets de la feuille de route avant fin décembre 2019 », a-t-il assuré. Soulignons que « Energies 2020 » a permis à Attijariwafa bank de consolider son positionnement de leader de la banque sur plusieurs plans dont notamment celui de la digitalisation. « Nous continuons à conforter notre position de leadership au niveau du secteur bancaire marocain, puisque nous engageons des investissements annuels très importants dans la transformation digitale », a insisté Mohamed El Kettani.

Lire aussi: Attijariwafa bank : un nouvel organigramme

Des efforts couronnés de succès puisque selon le top management, la part de marché du groupe dans le volume des paiements électroniques à l’échelle nationale atteint désormais 35%. De même, notons que 77,5% des transactions au sein de la banque se font via le digital (Attijari Mobile), contre 68,7% une année auparavant. « Nous nous mobilisons de semaine en semaine et l’ambition est vraiment de faire basculer toute la clientèle du groupe Attijariwafa bank vers le digital », a précisé le PDG. Force est de souligner aussi que la nouvelle organisation du top management opérée récemment par le groupe vise à accompagner la nouvelle dynamique du groupe sous la nouvelle feuille de route qui sera bientôt mise en branle.

« Cette évolution de l’organisation du groupe vise à répondre à deux principaux défis. Le premier, c’est de continuer à renforcer et à consolider les fondamentaux de la gouvernance qui émane du conseil d’administration et aussi la gouvernance opérationnelle. Elle vise aussi à nous aider à réussir notre transformation au Maroc et au niveau de nos filiales, parce que la banque de demain n’est pas celle d’aujourd’hui ni celle d’hier », a détaillé Mohamed El Kettani. Sur le volet du financement des TPME, le groupe bancaire poursuit sa montée en régime. Ainsi, pour 2020, Attijariwafa bank entend distribuer 30 milliards de DH en financement aux TPME, en accord avec les objectifs du programme « Inteleka ».

Le groupe poursuit sa stratégie de financement et d’accompagnement de ce segment à travers notamment la mise en place de 200 centres dédiés aux TPE et de 10 centres Dar Al Moukawil. Par ailleurs, en ce qui concerne les résultats financiers au terme de l’exercice 2019, on note que le Produit net bancaire consolidé du groupe (chiffre d’affaires) s’est établi à 23,5 milliards de DH, en progression de 4,9%. Le Résultat net part groupe (bénéfices) frôle, pour sa part, les 6 milliards de DH (5,8 milliards de DH), en hausse de 1,9% par rapport à 2018.

 
Article précédent

Ghassan Salamé, l'envoyé spécial de l'ONU en Libye, démissionne

Article suivant

Coronavirus : Le Maroc enregistre son premier cas