Banques

Attijariwafa bank se lance dans les Hackatons

« Smart Up », c’est le nom choisi par le groupe Attijariwafa bank pour son premier programme international d’Open Innovation, lancé en partenariat avec ScreenDy. Ce programme s’appuie sur une démarche collaborative réunissant les forces vives du groupe et les talents de l’écosystème entrepreneurial et universitaire national et international, précise la banque. L’objectif est d’apporter plus de valeur aux clients d’Attijariwafa bank, favoriser et encourager l’esprit de créativité en interne tout en se nourrissant des apports de l’externe. « Cette initiative est ouverte à des aspirants entrepreneurs et aussi à des startups qui existent. Les deux sont invités à venir participer à ce programme. Ensemble, ils pourront avoir des équipes plus riches, plus intéressantes qui leur permettront de passer les différentes étapes », explique Mehdi Alaoui, fondateur de ScreenDy. Cependant, le thème du projet doit s’inscrire dans le cadre de la personnalisation de la relation client/banquier, ajoute-t-il.


Le programme Smart Up se déroulera en 3 étapes. En premier lieu, des ateliers d’inspiration et de sensibilisation à l’innovation sous forme d’animation de workshops de créativité, en faisant appel à un panel de jeunes entrepreneurs locaux inspirants qui partageront leurs parcours et leur success story. Viendra ensuite un Hackathon à dimension internationale prévu les 19, 20 et 21 mai 2017 simultanément à Casablanca, Paris, Tunis, Dakar et Abidjan. Contraction de hack et marathon, le Hackathon est une compétition qui se déroulera durant 48 heures non-stop, pendant laquelle un groupe de collaborateurs internes et acteurs externes se réuniront afin de produire des solutions innovantes. Le principe est d’innover en mode marathon. Enfin, un accompagnement entrepreneurial et technique aura lieu. À l’issue de cette compétition, un jury choisira et récompensera les meilleurs projets à l’échelle locale et internationale. Les équipes gagnantes recevront des prix financiers et intégreront un cycle d’incubation de 5 semaines au sein du Lab d’innovation crée par le groupe Attijariwafa bank.

À l’issue de ce programme, les solutions innovantes retenues seront accompagnées par le Groupe dans le cadre de partenariats win-win, avec à la clé l’accès au financement. La banque prévoit de soutenir jusqu’à 5 projets. « Le nombre des candidatures reçues jusqu’à présent a atteint 800, divisées entre 300 en interne et 500 en externe, et ce moins d’une semaine après le lancement de l’initiative », ajoute Mehdi Alaoui.

Pour rappel, ScreenDy est une startup marocaine qui a développé une plateforme visant à simplifier la création des applications mobiles.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Mr Bricolage réouvre à Marrakech

Article suivant

Elle fait l'actu : Lamia Tazi, DG de Sothema