Entreprises & Marchés

AttijariWafa «se paie» PayPal 


La banque lance «Attijari-Paypal», un service de paiement qui permet aux e-commerçants marocains de transférer les fonds de leurs comptes paypal vers un compte Attijariwafa Bank. La nouvelle solution vise à gonfler le marché du e-commerce et apporte une impulsion au secteur.
par Ghizlaine BADRI

AttijariWafa Bank s’arrime au géant Paypal, la plateforme de paiement mondiale. Un contrat entre les 2 acteurs qui s’annonce prometteur  et qui vise à encourager l’entrepreunariat à travers le développement technologique. Ce partenariat  s’inscrit dans la continuité de la stratégie de Paypal sur le continent africain, région MENA. Après des implantations en Turquie, au Liban, l’implantation au Maroc à travers ce nouveau rapprochement stratégique tends à appuyer  son positionnement dans la région. La Plateforme web au service des  e-commerçants au Maroc a pour vocation de faciliter les transactions de paiement destinées vers l’international, et de soutenir ainsi les PME dans leurs exportations et leurs échanges avec les autres continents grâce à une plateforme ergonomique accessible et sécurisée. Le groupe bancaire marocain tends à développer le secteur de l’e-commerce grâce à cette solution qui  permets aux e-commerçants marocains d’accéder à des marchés internationaux jusqu’à présent inacessibles faute de passerelle permettant l’échange de flux financiers.  «Attijari-PayPal» offre aux nouveaux utilisateurs, clients d’Attijari WafaBank, une possibilité de rappatrier leurs avoirs vers leurs comptes bancaires, une transaction pour laquelle Paypal récupère une commission entre 1,5 et 3,5% dégressive par volume et par transactions effectuées sur une période donnée. Attijariwafa Bank fixe la facturation sur le flux de rapatriemnt à 0, 125% « Paypal choisi un partenaire exclusif dans chaque pays pour ses implantations, nous travaillons depuis une année pour la concrétisation de ce projet qui a nécesssité une étude approfondie qui a mis en lumière 3 critères fondamentaux, l’aspect technique ou la complexité était la concordance des 2 systèmes d’informations avec un échange de flux opérationnel, l’aspect  financier qui a nécessité une expertise technique permettant le  transit  des comptes PayPal  vers les  comptes Attijariwafa Bank, et enfin l’aspect commercial qui fixe les détails des échanges commerciaux qui nous lie à notre nouveau partenaire» . argue Meriem Sebti responsable produits banque transactionnelle d’Attijariwafa Bank.  
Cette nouvelle plateforme s’inscrit dans le processus de développement stratégique du groupe bancaire marocain qui vise notamment l’accroissement de  son portefeuille de clientèle  et encourage les PME à développer leur chiffre d’affaires grace à des plafonds plus importants,  à externaliser leurs services à l’étranger  permettant ainsi à des petites structures d’accéder à de nouveaux marchés.  Sur un plan structurel,  le flux financier ne devra pas dépasser 3 à 5 jours  pour une somme excédant 1000 MAD afin de répondre aux exigences de l’Office des changes qui impose une période limité de transfert de données financières assurant ainsi un équilibre de la balance des exportations.  
PayPal plateforme de paiement internationale est présente dans 150 pays et possède plus de 200 millions  d’utilisateurs à travers le monde.

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traite et les analyse. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Newsletter du 04 Décembre 2014 : Maintenance aéronautique : RAM préfère Air France Industries

Article suivant

La Plasturgie vise l’innovation et la durabilité